3 Décembre 2022

    La population de Hearst choisit un conseil municipal similaire au dernier

    Le dernier scrutin municipal à travers l’Ontario a fait des heureux et des malchanceux ! À Hearst, la population n’a que brassé quelque peu la soupe. Personne ne s’est fait montrer la sortie du conseil municipal. Le seul nouveau visage sera celui de Nicolas Picard qui remplacera Patrick Vaillancourt, ce dernier ayant préféré ne pas se présenter.

    Roger Sigouin a obtenu un sixième mandat à la barre de la Ville de Hearst. « C’est un privilège pour moi de servir ma communauté. Oui j’ai encore de l’énergie pour faire une différence, et je pense que le public a voté pour une équipe incroyable qu’on va avoir pour faire avancer les dossiers. »

    Le premier magistrat de Hearst a défendu son titre avec 964 votes contre 189 pour          Edward Williamson. En entrevue après le résultat du scrutin, Roger Sigouin a clairement indiqué qu’il s’agira de son dernier mandat. « Oui, oui, oui, c’est le dernier », dit-il en riant. « Je suis tombé malade comme bien d’autres, et c’est dans un moment comme ça qu’on voit l’importance d’avoir une équipe fiable en place qui travaille ensemble et pas de manière séparée. Si ça arrive encore, on ne sait jamais, la population n’a pas à être inquiète, la relève est là, on a de bonnes personnes en place. La population a voté pour les bonnes personnes et soyez surs et certains que je vais faire tout mon possible pour que les dossiers avancent », assure le maire.

    Les contribuables de Hearst ont entouré le maire de la même équipe. Une seule personne s’ajoute à Josée Vachon, Gaëtan Baillargeon, Daniel Lemaire, Martin Lanoix et Joël Lauzon ; il s’agit de Nicolas Picard.

    Après la sortie des résultats lundi dernier en soirée, Daniel Lemaire et Nicolas Picard sont passés à la radio 91,1 dans le cadre de l’émission spéciale portant sur les élections municipales afin de remercier la population d’avoir voté pour eux. « Je me souviens de la dernière fois, j’avais fini    sixième avec très peu de votes  d’avance », se remémore Daniel Lemaire. « Cette fois-ci, je considère que les gens m’ont fait confiance pour un autre mandat. Merci beaucoup à la population. Je suis bien heureux de faire partie de l’équipe pour les quatre prochaines années. »

    Les plus gros dossiers à régler pour la Ville demeurent le manque de logements et de      professionnels de la santé. Selon Roger Sigouin, il y a des solutions à court terme. « Notre gros projet est dans les mains d’un consultant et dans les mains d’une entreprise qui construit des maisons de cette envergure-là, il y a des étapes à suivre », indique le maire. « C’est certain que ça peut prendre plus de temps. Il y a un autre plan  d’attaque où le Conseil d’administration des services sociaux du district de Cochrane peut investir pour acheter des bâtisses à l’intérieur de la ville, et les transformer en logis pour personnes dans le besoin à tous les niveaux. J’ai commencé à en parler avec certains dirigeants puis ça serait la solution la plus vite pour faire avancer les choses », rassure le maire de Hearst.

    Votes

    Le taux de participation aux votes a été moins important cette année comparativement à la dernière campagne municipale. Le total des votes à la mairie est de 1153 comparativement à 1666 en 2018.

    Autres Articles