3 Décembre 2022

    Interruption électrique : Hearst s’est fait péter les plombs

    Du 2 au 10 novembre dernier, la configuration des circuits électriques de la ville de Hearst et des environs a été modifiée par Hydro One afin de procéder à des réparations du système. Cette reconfiguration temporaire a laissé un gout amer puisque les citoyens se sont vus contraints d’endurer plusieurs interruptions de courant. 

    Le directeur général de la Corporation de distribution électrique de Hearst, Jessy Richard, explique qu’avec les travaux effectués par Hydro One, les circuits d’électricité de la région qui étaient habituellement indépendants les uns des autres se retrouvaient alors sur un seul alignement. 

    « Les circuits ont tous été connectés ensemble », raconte Jessy Richard. « Alors peu importe si à Mattice il y a quelqu’un qui fait sauter un plomb, ça venait déranger le système ici à Hearst. » 

    Lors des réparations, le système de protection mis en place par Hydro One n’aurait pas été assez efficace, alors quand la demande de ravitaillement en électricité devenait trop élevée certains disjoncteurs sautaient et le circuit lâchait. 

    Le scénario était le même pour les communautés de Constance Lake, Jogues et des environs. Pour la durée des travaux, une municipalité se retrouvait interconnectée au niveau électrique avec toutes les autres communautés. 

    « Avec ce genre de configuration, il est comprenable qu’on ait plus de chance d’interférence », indique monsieur Richard. « De plus gros circuits risquent de plus grosses interruptions. » 

    Maintenant que la maintenance d’Hydro One est terminée, les différentes régions devraient être réinstallées sur leurs circuits électriques habituels et les taux de pannes de courant devraient revenir à la normale. 

    Autres Articles