8 Décembre 2022

    Élections à Hearst : la population au coeur des décisions de Sylvie Fontaine

    Ayant oeuvré pendant une grande partie de sa carrière en lien avec la Municipalité et le développement économique de la Ville de Hearst, Sylvie Fontaine se présente aux prochaines élections municipales dans le but d’obtenir un poste de conseillère. La Hearstéenne n’est pas à sa première apparition en politique puisqu’elle s’était déjà présentée aux élections provinciales sous les couleurs des libéraux en 2014. 

    Comme plan d’action, l’aspirante politicienne propose de mettre en place une politique de la famille. Elle souhaite instaurer au conseil de grandes lignes sur ce que la Municipalité veut faire pour venir en aide aux foyers hearstéens. « Ce que je préconise, c’est que la famille [de Hearst] soit au centre de nos décisions », indique-t-elle. « C’est important de nous assurer qu’on ait des gens qui aiment rester et qui veulent déménager ici. » 

    Mme Fontaine prône de l’aide au niveau des activités offertes, des infrastructures disponibles ainsi qu’un appui pour inciter la population à demeurer dans la région. Pour elle, il est primordial que le conseil municipal ait une volonté politique d’agir en faveur des familles, allant des plus jeunes jusqu’aux personnes âgées. Ces actions, selon elle, pourraient venir développer le sentiment d’appartenance et favoriser l’implication citoyenne. 

    En conjonction, elle présente un fonds pour les initiatives citoyennes, l’objectif principal étant d’appuyer des initiatives pour et par les citoyens de Hearst, ce qui permettrait de faire valoir les talents locaux ainsi que de mettre en place de nouveaux services et des infrastructures pour répondre aux besoins de la population. « J’ai vraiment le pouls du public et de la population. J’ai beaucoup de connaissances tant au niveau du développement économique que du développement rural. Le rôle de la municipalité c’est d’améliorer la qualité de vie [des citoyens]. » 

    Pour ce faire, Mme Fontaine propose de mieux consulter la population en ce qui a trait aux gros projets. Elle fait référence au projet Espace Hearst, le soulignant comme n’étant pas prioritaire, tout en indiquant que lorsqu’un projet est mis de l’avant, la communauté doit être informée. 

    « Espace Hearst, je trouve que c’est un projet pour lequel la population n’a pas été assez consultée », dit-elle. « Plusieurs membres de la population étaient contre et la Ville l’a fait quand même. » 

    Mme Fontaine souhaite ensuite un programme de développement économique plus agressif. Pour répondre à la crise du logement, il faudrait que la Ville coordonne, en partenariat avec le développement économique, la mise en place d’une coopérative d’habitation. 

    Selon elle, la Ville tarde à adopter une résolution qui permettra à la Municipalité d’offrir du financement et des appuis aux promoteurs, aux projets immobiliers et aux entrepreneurs. « Ce qui est déjà dans les projets non adoptés, si je suis élue, je veux absolument que ça aille de l’avant, le plus tôt possible. » 

    Autres Articles