Un coup de pouce pour célébrer le Mois de la Francophonie

Le Mouvement d’implication francophone d’Orléans (MIFO) a reçu une microsubvention de 2000 $ de la Fondation dialogue pour élargir le projet «Du cinéma francophone à voir et à créer», dans le cadre des Rendez-vous de la Francophonie, du premier au 31 mars.

_______________________

Megan Maltais – IJL – Réseau.Presse – L’Orléanais

« Ça va nous permettre de venir agrémenter nos activités en lien avec notre projet », explique Anne Gutknecht, directrice artistique pour le MIFO. Grâce à cette microsubvention, l’organisme a accueilli le réalisateur du documentaire L’ordre secret, Phil Comeau, lors de la soirée de lancement du Mois de la Francophonie, le 1er mars dernier.

Un concours de court-métrage peut aussi être maintenant offert à un public beaucoup plus large. Le MIFO a souhaité profiter de ce montant pour proposer des ateliers aux jeunes comme aux adultes, afin qu’ils apprennent les rudiments du court-métrage. « On n’aurait pas pu augmenter l’offre pour que ça touche autant de personnes à un âge aussi diversifié [sans la subvention]. »

Un mandat charmeur

Pour le MIFO, rayonner localement et régionalement, ça fait partie de son mandat. Il souhaite rejoindre toutes les communautés d’Ottawa, afin de s’inclure dans une « mission pancanadienne en faisant rayonner [la francophonie] au niveau local et régional », précise la directrice artistique du Mouvement.

C’est exactement ce qui a charmé la Fondation Dialogue, lorsqu’est venu le moment de choisir les récipiendaires des microsubventions. « On voulait les appuyer dans le cadre de leur projet, on aimait beaucoup leur volet national », avoue la directrice générale de la Fondation, Ajà Besler.

Au total, neuf organismes francophones ont reçu une subvention en Ontario. Le MIFO est le seul à représenter Orléans.

64 000$ en subventions

Dans le cadre du 25e anniversaire des Rendez-vous de la Francophonie (RVF), plus d’une centaine de demandes ont été envoyées à la Fondation Dialogue afin de recevoir une microsubvention. Quarante organismes à travers le Canada ont reçu un montant allant jusqu’à 2000 $ afin de les soutenir dans la réalisation de certains projets en lien avec les RVF. « On voulait aider les groupes à élargir leur portée, à faire du développement public […] on voulait appuyer les gens qui sont sur le terrain dans les communautés », soutient Ajà Besler.

La Fondation mesurait le niveau d’innovation et l’approche proposée par les groupes afin de prendre une décision, « c’est bien beau de célébrer la francophonie entre [francophones], mais on voulait aussi aider les groupes à élargir leur public. »

Le Mois de la Francophonie

Les Rendez-vous de la Francophonie se tiendront tout au long du mois de mars, à l’occasion du Mois de la Francophonie. Le MIFO offrira plusieurs activités à Orléans du 1er au 31 mars,  « on veut montrer que c’est possible d’œuvrer dans le domaine en étant francophone, sans être obligé de travailler en anglais ou d’aller au Québec », rapporte Anne Gutknecht.

La programmation complète du Mouvement d’implication francophone d’Orléans est disponible au mifo.ca.

Les Rendez-vous de la Francophonie offrira des prestations, des projections et des activités linguistiques d’un bout à l’autre du pays, en présentiel ou en virtuel. Le calendrier complet est disponible au rvf.ca.

 

Photo : Courtoisie des Rendez-vous de la Francophonie