3 Décembre 2022

    La 25e édition des HOG permet de remettre 18 000 $

    Les activités de la dernière édition des HOG ont permis d’amasser 18 000 $ en profit. Ce montant a été remis à plusieurs organismes de la région. La 25e édition devait être présentée en 2021, mais fut remise à l’été dernier à cause de la pandémie. Le comité organisateur n’a pas pris de décision quant à savoir si les activités seront de retour l’été prochain. 

    Le comité organisateur des HOG s’est rencontré afin de faire le bilan du dernier évènement et pour répartir les profits réalisés entre différents organismes de la communauté. « Les gens se demandent toujours combien coute l’entrée pour les spectacles et grâce à l’appui financier de plein de commerces en ville, nous avons pu offrir des concerts gratuits encore cette année », explique Julie Guérin, membre du comité. 

    Le poker run a connu un nombre record d’inscriptions avec 250. Tout au long de la fin de semaine, les gens de la communauté ont répondu à l’appel, c’est donc avec grand plaisir que le comité a pu redistribuer les profits ici même à Hearst. « L’encan nous a rapporté beaucoup d’argent, encore là, c’est la générosité du monde de Hearst. On a ramassé plus de 10 000 $ avec l’encan, donc grâce à toutes les levées de fonds qu’on fait durant le weekend, malgré les grosses dépenses, on réussit à remettre à la communauté », dit Mme Guérin. 

    Au total, presque 18 000 $ ont été amassés pendant les journées HOG. Une somme de 5000 $ a été versée à l’Intégration communautaire pour l’achat d’un nouveau véhicule. Un montant de 1000 $ a été attribué à chacun des organismes suivants : Paroisse de Mattice, Bibliothèque publique de Hearst, Camp Source de Vie, Programme d’échange étudiant du Club Rotary et Radiothon des Médias. Également, 1500 $ a été remis au Club de curling de Hearst, aux Auxiliaires de Hearst et aux pompiers de Hallébourg, ainsi que 750 $ aux pompiers de Jogues et 2000 $ aux pompiers de Hearst. 

    Pour ce qui est de la 26e édition, le comité se donne jusqu’au mois de janvier pour y penser ; les membres se rencontreront à ce moment-là pour prendre une décision. 

    Photo : Francine Savoie-Jansson

    Autres Articles