2 octobre 2022

    Quoi apporter pour une partie de chasse aux oiseaux migrateurs ?

    Bécassines, gallinules, tourterelles tristes, sauvagine (canards, oies des neiges, etc.)… envie de chasser les oiseaux migrateurs ? Outre arme et munitions — vérifiez ce qui est autorisé; la carabine, par exemple, est interdite au Québec pour ce type de chasse et seule la grenaille non toxique est permise —, voici l’équipement dont vous devriez vous munir pour obtenir du succès :

    • Les permis exigés (permis provincial de chasse au petit gibier et permis fédéral de chasse aux oiseaux migrateurs considérés comme gibier si vous chassez dans la Belle Province);
    • Des appeaux permettant de reproduire le chant ou le cri des oiseaux ciblés ;
    • Des appelants de qualité (aussi réalistes que possible) afin d’attirer vos proies ;
    • Un manteau de chasse coupe-vent, chaud, imperméable (en membrane imper-respirante de type Gore-Tex, par exemple) et doté d’un capuchon pour pouvoir guetter les oiseaux en toute discrétion et sans prendre froid;
    • Des bottes-pantalons de chasse pour vous déplacer sans vous retrouver trempé (assurez-vous notamment d’avoir une bonne liberté de mouvement) ;
    • Une cache pour vous soustraire à la vue de vos prises potentielles ;
    • Des gants de chasse pour garder vos mains au chaud et être ainsi prêt à tirer en tout temps.

    Pour trouver tout ce qu’il vous faut pour votre partie de chasse et obtenir des conseils personnalisés, visitez une boutique spécialisée de votre région.

    ——————

    Assurez-vous de connaître les limites de prises par jour et d’oiseaux à posséder selon les espèces, les zones de chasse et les dates pour bien planifier votre activité.

    ——————

    Autres Articles