3 Décembre 2022

    L’endométriose, qu’est-ce que c’est ?

    À chaque cycle menstruel, les hormones féminines permettent à l’endomètre, une membrane située dans l’utérus, de s’épaissir pour préparer ce dernier à une grossesse. Une partie de cette muqueuse est ensuite éliminée par les menstruations s’il n’y a pas eu fécondation. Chez 5 à 10 % des femmes, cependant, cette période du mois s’avère plus complexe en raison d’une maladie : l’endométriose.

    Description

    Il y a endométriose quand le tissu endométrial se développe à l’extérieur de l’utérus. Il s’attache aux parois de l’abdomen et à d’autres organes (ovaires, trompes de Fallope, vessie, etc.). Lors des menstruations, toutefois, l’écoulement de l’endomètre ne peut pas s’effectuer par le vagin en raison de son emplacement inhabituel, ce qui entraîne divers problèmes.

    Symptômes

    Les symptômes de l’endométriose varient grandement d’une femme à l’autre, et certaines n’en ressentent aucun. Des problèmes de stérilité surviennent chez près de 40 % des femmes affectées. Des crampes menstruelles importantes, des douleurs abdominales, des nausées et des relations sexuelles douloureuses sont parmi les symptômes les plus fréquents.

    Traitements

    Une combinaison de médicaments et une intervention chirurgicale permettent de traiter l’endométriose. Les premiers agissent contre la douleur ou rétablissent l’équilibre hormonal, selon les besoins. L’opération permet de réduire la douleur et l’étendue des adhérences. Un changement dans certaines habitudes de vie (alimentation, activité physique) peut également atténuer les symptômes.

    Vos règles sont éprouvantes ? Parlez-en à votre médecin !

     

    Autres Articles