28 septembre 2022

    70 ans, l’âge où l’on est le plus heureux ?

    Selon des études, il semblerait que le moment où l’on se sent le plus épanoui au cours de sa vie est à l’âge de
    70 ans — et des poussières. Cela vous étonne ? Découvrez pourquoi cette période est parfois surnommée « l’âge du bonheur » !

    Facteurs favorables

    Pourquoi les personnes de cet âge respectable estiment-elles qu’elles ne se sont jamais senties aussi bien, alors qu’elles ont perdu la vigueur de leur jeunesse ? Les réponses varient, mais certains éléments semblent faire consensus, soit :

    • L’abandon de la pression de performer ou de plaire à tout prix ;
    • La perte du stress lié au travail ;
    • Le plaisir de s’adonner à un passe-temps auquel elles avaient dû renoncer à cause de leur horaire chargé ;
    • La prise de conscience qu’il faut profiter à fond de la vie pendant que c’est encore possible ;
    • L’expérience de vie qui mène à une forme de sagesse.

    En somme, les septuagénaires n’ont plus rien à prouver, ont moins de préoccupations concernant leur travail
    — ou leurs enfants, qui sont maintenant des adultes — et ont du temps à volonté pour faire ce qui leur fait du bien, que ce soit du bénévolat, du jardinage, de la lecture, des voyages, des cours, des activités sociales, etc.

    Évidemment, divers facteurs peuvent assombrir ce tableau, notamment les problèmes de santé, l’isolement ou les difficultés financières. Donc, avant de souffler vos 70 bougies, prenez grand soin de votre corps, cultivez vos amitiés et consultez un conseiller financier pour mettre toutes les chances de votre côté !

     

    Autres Articles