6 octobre 2022

    Universités du Nord de l’Ontario : obtention du statut d’établissement autonome

    Après une longue période d’attente, l’Université de Hearst (UdeH) obtiendra finalement le statut d’établissement autonome conférant des grades universitaires, et ce, à partir du 1er avril 2022. Ceci marque une étape importante dans l’offre d’un accès à l’éducation en français dans le Nord de l’Ontario, souligne la province via communiqué.

    Le gouvernement de l’Ontario octroiera également ce même statut à l’Université de l’École de médecine du Nord de l’Ontario (Université de l’EMNO).

    L’UdeH est l’une des deux seules universités ontariennes à offrir une éducation entièrement en français à temps plein, et la seule de son genre dans la région du Nord-Est gouvernée par et pour les francophones.

    « Toute l’équipe de l’Université de Hearst se réjouit au plus haut point de l’annonce qui est faite aujourd’hui, » mentionne Luc Bussières, recteur de l’Université de Hearst. « Le fait de devenir pleinement autonome vient concrétiser une aspiration importante de notre établissement. Nous allons ainsi poursuivre le travail commencé depuis 70 ans avec la francophonie du Nord et d’ailleurs, mais en profitant clairement d’un nouvel élan avec cet appui du gouvernement de l’Ontario. »

    Le projet de la Loi de 2021 sur le soutien à la relance et à la compétitivité (loi 276) a reçu la sanction royale le 3 juin 2021, permettant d’accorder l’autonomie à l’UdeH et l’EMNO qui étaient auparavant affiliées à l’Université Laurentienne. L’EMNO était aussi associée à l’Université Lakehead.

    Autres Articles