2 octobre 2022

    Une alerte pour la sécurité publique en anglais pour Smooth Rock Falls

    Un incident survenu dans la petite communauté de Smooth Rock Falls a tenu en haleine de nombreux policiers et toute la population du secteur. Un homme considéré comme armé et dangereux rôdait dans les parages. Lors de cet incident, l’alerte lancée uniquement en anglais par la Sécurité publique de l’Ontario n’a pas passé inaperçue. 

    Un homme de Smooth Rock Falls a finalement été arrêté après le lancement de l’alerte et une opération policière, la semaine dernière. L’alerte en question avait été lancée à travers la région le jeudi 1er septembre sur la plupart des outils de communication, comme les cellulaires. 

    Les policiers de la Police provinciale de l’Ontario ont d’abord été appelés pour une plainte de trouble domestique survenu sur la rue Main à Smooth Rock Falls, en après-midi. Par la suite, pour des raisons de sécurité publique, une alerte a été émise auprès de la population. 

    De nombreux policiers ont été déployés dans cette municipalité pour trouver le suspect. L’alerte publique a été annulée environ deux heures plus tard, après l’arrestation d’un homme de 37 ans, soit vers 19 h 37. 

    Le suspect fait face à des accusations de voies de fait armées, possession d’une arme à feu et de munitions ainsi que de possession d’une arme prohibée à des fins dangereuses. 

    Pour protéger l’identité de la victime, la PPO ne divulguera pas le nom de l’accusé, mais on sait que les policiers recherchaient un homme de 37 ans, mesurant 1,75 mètre, aux cheveux bruns et ayant un bouc sur le visage. 

    L’individu demeure détenu en attendant la date de son audience de libération sur le cautionnement et sa comparution devant la Cour de justice de l’Ontario. 

    Alerte uniquement en anglais 

    Lors de cette opération, l’alerte lancée par la Sécurité publique n’a pas passé sous silence puisqu’elle a été émise seulement en anglais. Le député provincial du comté de Mushkegowuk-Baie James, Guy Bourgouin, est en furie à la suite de cette situation. 

    Lorsqu’il a appris que l’alerte de sécurité publique lancée alors qu’une personne armée et dangereuse se promenait dans les rues de la communauté de Smooth Rock Falls a été émise uniquement en anglais, le critique aux Affaires franco- phones n’en revenait tout simplement pas. 

    Dès le lendemain de l’évènement, il a indiqué qu’il enregistrerait une plainte au Commissariat aux langues officielles et qu’il se dirigerait lui-même de l’autre côté de la Chambre à Queen’s Park pour rencontrer la ministre des Affaires francophones, Caroline Mulroney, à ce sujet.

    Autres Articles