1 octobre 2022

    Un programme de recyclage pour sortir le plastique du Grand Nord

    La Première Nation de Fort Albany lance un projet pilote de recyclage en collaboration avec la compagnie aérienne North Star Air et le site de recyclage de Kapuskasing et Moonbeam afin de réduire la quantité de matériaux recyclables qui s’accumule. 

    Pour la première phase du programme, les sacs de recyclage en provenance de la communauté autochtone incluront des bouteilles d’eau. Sans système de recyclage local, le plastique de Fort Albany est soit entreposé ou, malheureusement, envoyé au site d’enfouissement. 

    À la base, la distribution de bouteilles d’eau était une initiative mise de l’avant en vue de fournir de l’eau potable à la communauté sous l’ordre de faire bouillir l’eau. Quelques années plus tard, un autre problème est survenu lorsqu’il fallait se débarrasser du plastique. En voyant que les avions revenaient vers le sud pratiquement vide, North Star Air a eu l’idée de transférer les matériaux vers l’extérieur. 

    Par la suite, la compagnie a consulté la Commission du lieu d’enfouissement de Kapuskasing et Moonbeam afin de vérifier la faisabilité d’un projet de recyclage entre les communautés. Après un an et demi de préparation, le projet pilote est en marche, et ce depuis le 11 mars. « Tout le monde qui est impliqué là-dedans est très fier d’avoir accompli ce projet-là », dit Éric Côté, directeur des travaux publics de la Ville de Kapuskasing. 

    La communauté de Fort Albany couvre toutes les dépenses pour effectuer le transfert des matériaux et le prix du recyclage. 

    Le programme est dans sa période d’essai pour une durée d’un an. Il y aurait la possibilité d’inclure éventuellement d’autres communautés telle que la Première Nation de Kashechewan dans le processus en se fiant à certains critères, dont le volume et la qualité des matériaux arrivant au site de gestion des déchets de Kapuskasing et Moonbeam. « On est très satisfait des premiers voyages qu’on a reçus », annonce M. Côté. 

    Ce dernier dit que la porte sera éventuellement ouverte à d’autres matériaux recyclables. Cette décision sera prise par la Première Nation de Fort Albany, en respectant les normes de contamination du site de recyclage. 

    Autres Articles