28 septembre 2022

    Un été parfait pour éviter les feux de forêt

    On est très loin d’un été chaud et sec, ce sont plutôt des nuages et de la pluie. Toutefois, cette température est parfaite pour les forêts. Moins de feux de forêt ont été déclarés et les brasiers semblent plus faciles à contenir. 

    En cette saison estivale, l’Ontario enregistre jusqu’à maintenant 197 feux de forêt. Ce n’est vraiment pas beaucoup si l’on compare à pareille date l’été 2021, 1123 foyers d’incendie étaient enregistrés dans la province. 

    La moyenne des 10 dernières années se situe à 716 feux de forêt par année. 

    Dans la région du Nord-Est, les derniers brasiers observés, avant de mettre ce journal sous impression, eurent lieu le 15 aout. 

    Dans le secteur de Chapleau, situé à environ 17 kilomètres au sud du lac Biscotasi et environ 20 kilomètres à l’ouest de la route 144, les flammes n’ont détruit que 0,1 hectare. 

    L’autre se situe dans le secteur de Timmins, situé sur une petite ile, du côté est du lac Horwood. Les flammes n’étaient pas maitrisées. 

    Les journées ensoleillées de la dernière semaine ont fait changer les mises en garde. Le risque de feu est majoritairement élevé dans les endroits situés au sud de Hearst. Il est moyen au nord et à l’ouest de Hearst. 

    Canada 

    Au pays, les statistiques démontrent que 205 feux de forêt ne sont pas maitrisés, 43 sont contenus, 59 sont maitrisés et 17 demandent des interventions modulées. 

    Jusqu’à maintenant, 3 182 feux de forêt ont été enregistrés pour une superficie touchée de 1 119 861 hectares. 

    Aux États-Unis, on note 20 775 feux de forêt enregistrés en 2022 pour une superficie de 2 380 999 hectares. 

    Autres Articles