23 mai 2022

    Terres boréales : un projet de conservation de 1 500 kilomètres carrés sera réalisé près de Hearst

    Conservation de la nature Canada (CNC) lance une campagne publique de collecte de fonds dans le but de mettre sur pied un projet de conservation privé, situé à l’ouest et au sud de Hearst.

    Le projet nommé Terres boréales a pour but de protéger près de 1 500 kilomètres carrés de foret boréal, de cours d’eau et de milieux humides du nord de l’Ontario. Il s’agirait du « plus vaste projet de conservation de terres privées de l’histoire du Canada » qui permettrait de protéger des centaines d’espèces abritant la région, dont le caribou des bois.

    Kristyn Ferguson, directrice de programme pour la région de l’Ontario, dit que la zone de conservation n’aura pas d’impact négatif sur l’économie et, au contraire, pourrait créer des opportunités supplémentaires dans la région, notamment dans le domaine de l’écotourisme.

    Le territoire en question est une ancienne propriété de l’entreprise forestière Domtar Inc. ayant été transféré à CNC à un prix réduit par rapport à la valeur marchande estimée des terres.

    L’organisme doit amasser 13 millions de dollars supplémentaires par l’entremise de sa campagne de collecte de fonds pour atteindre son but, soit de 46 millions de dollars.

    L’annonce a été dévoilée virtuellement le 22 avril dans le cadre des célébrations du Jour de la Terre.

    Autres Articles