29 juin 2022

    Résidence pour ainés : la Ville de Hearst consulte le CDSSAB

    Des membres du Conseil d’administration des services sociaux du district de Cochrane (CDSSAB) ont rencontré le conseil municipal de la Ville de Hearst le 16 mai afin de leur présenter des options de financement en vue de soutenir la création d’une résidence pour ainés dans la ville de Hearst. 

    L’étude du projet est actuellement sous la charge de l’entreprise CGV Group de Cochrane. 

    Les sources de financement mentionnées lors de la présentation incluent des fonds alloués par les gouvernements provincial et fédéral, dont les programmes de la Société canadienne d’hypothèques et de logement qui ont pour but d’appuyer la réalisation de projets à logement abordable. 

    Pour passer à la prochaine étape et pour mieux appuyer la Ville dans sa recherche de financement, le CDSSAB a proposé au conseil de clarifier certains détails, notamment le nombre d’unités, le prix total de la construction ainsi que le type de projet, soit de marché ou à but non lucratif. 

    D’après la dernière mise à jour, le projet en question comprendra un total de 45 à 60 unités. De plus, l’étude de faisabilité devrait être terminée dans environ un mois, en se fiant à l’échéance initiale. 

    Brian Marks, directeur général du CDSSAB, dit qu’il serait « presque impossible » de bâtir un projet de logement abordable sans le soutien financier du gouvernement. 

    Roger Sigouin, maire de Hearst, dit que les pourparlers se poursuivent avec CGV Group. 

    La situation à Hearst 

    Lors de la présentation, le CDSSAB a présenté des détails concernant le logement abordable dans la ville de Hearst. 

    Au cours de la rencontre, Antoine Vezina, directeur du développement de logements, a précisé qu’un logement est considéré comme étant abordable lorsque le cout du loyer est à 80 % de la moyenne de la valeur marchande. 

    Les données du ministère des Affaires municipales et du Logement dévoilent que le prix abordable dans la ville de Hearst pour un logis à une chambre, en date de mars 2022, serait 697 $ mensuellement. Ensuite, il faut 828 $ par mois pour se permettre un appartement à deux chambres et 894 $ pour un logement à trois chambres ou plus. 

    En se fiant à la valeur marchande, un logis à une chambre couterait 871 $, à deux chambres, 1 035 $, et à trois chambres ou plus, 1 118 $. 

    À la fin avril, le CDSSAB dénombrait 79 personnes qui étaient sur une liste d’attente pour un logement dans la région de Hearst, soit 44 pour une chambre séniore, 19 pour un logis à une chambre, sept pour un appartement à deux chambres et neuf pour un logement à trois chambres ou plus. 

    Autres Articles