7 octobre 2022

    Où est la relève de la prêtrise ?

    Par Steve Mc Innis et Jean-Philippe Giroux

    Si la perte de Jean-Marc Pelletier n’a laissé personne indifférent, c’est qu’il a rempli un rôle important auprès de la population. Actuellement, la relève n’est tellement pas au rendez-vous que l’Église est dans l’obligation de faire son recrutement à l’international. 

    Il y a une certaine inquiétude face à la relève des prêtres en Amérique du Nord et en Europe, avoue père Gilles Gosselin, surtout avec la diminution du nombre de personnes qui se lancent dans le domaine. « On dit toujours, nous autres, que le Seigneur appelle des gens et puis il y en a qui répondent. Ça va prendre d’autres formes aussi, beaucoup de collaboration autre que sacerdotale. » 

    Depuis quelques années, plusieurs prêtres de l’Afrique arrivent dans le Nord de l’Ontario pour prendre la relève. « On est content que des prêtres en dehors du continent viennent dans la région pour répondre au besoin. Mais, il ne faut pas oublier qu’il y a aussi beaucoup de personnes de la vie civile qui continuent de venir en aide dans la pastorale. 

    Photo : Jean-Philippe Giroux

    Autres Articles