2 octobre 2022

    Ontario : les taux d’absentéisme dans les écoles dépassent la norme

    À peine une semaine après la reprise de l’apprentissage en personne, la province de l’Ontario a annoncé la fermeture de 16 écoles. En tout, vendredi, 337 établissements scolaires avaient signalé un taux d’absentéisme de 30 % et plus, dont deux écoles à Hearst. 

    Le site Web du ministère dénombre toutes les absences signalées par les conseils scolaires, qu’elles soient liées à la COVID-19 ou non. Dans le nord de l’Ontario, les intempéries et l’annulation du transport scolaire sont à l’origine de plusieurs absences. 

    Selon les données provinciales du 21 janvier, 32,9 % du personnel et du corps étudiant de Clayton Brown Public School ont été déclarés comme étant absents et 33,3 % au Hearst High School. 

    À l’École secondaire catholique de Hearst, le pourcentage était de 14,5 % à l’issue de la semaine et à l’École catholique Pavillon Notre-Dame, 18,7 %. 

    Depuis lors, les taux d’absentéisme sont en baisse. À l’échelle provinciale, quatre écoles sont fermées en date du 26 janvier. 

    Nouvelle démarche 

    Depuis le retour en classe le 17 janvier, les écoles ontariennes n’ont pas eu à partager des informations portant sur les cas de COVID-19 en salle de classe et, comparativement à l’année dernière, l’Ontario ne publie plus son bilan quotidien des infections dans les écoles, à cause d’un accès limité aux tests de dépistage PCR utilisés pour déterminer le nombre de cas, explique le gouvernement Ford. 

    Stephen Lecce, ministre de l’Éducation, exhorte les parents des élèves à faire vacciner leurs enfants, à effectuer un autodépistage chaque matin et à utiliser les tests rapides fournis par le gouvernement de l’Ontario. Cependant, les résultats des tests antigéniques rapides ne font plus partie des chiffres officiels de la province. 

    En matière d’absentéisme chez les élèves et le personnel, les parents seront tenus au courant lorsque le pourcentage arrivera à 30 %, peu importe la nature de l’absence. Le message en question pourrait inclure l’annonce de la fermeture de l’établissement ou l’augmentation des mesures sanitaires, élabore le Dr Kieran Moore, médecin hygiéniste en chef de l’Ontario. 

    Les informations au sujet des absences en milieu scolaire sont accessibles au public en ligne depuis lundi et seront mises à jour quotidiennement. 

    Le rapport en ligne ne comprend pas les fermetures régionales dans les circonscriptions de santé publique locales ainsi que les fermetures liées à des pannes d’électricité ou au climat. 

    Autres Articles