23 mai 2022

    Ontario en bref : immigration, BSP et PPO

    Afin de stimuler la main-d’œuvre qualifiée en province, le gouvernement de l’Ontario sollicite Ottawa de doubler le nombre d’immigrants autorisés dans le cadre du Programme ontarien des candidats à l’immigration (POCI). Face à une pénurie de travailleurs aggravée par la crise sanitaire, le ministre du Travail, Monte McNaughton, annonce qu’une hausse du nombre d’immigrants autorisés de 9 000 à 18 000 serait utile afin de compenser le manque. En Ontario, le nombre de postes vacants a augmenté de 234 000 en octobre 2020 à près de 316 000 il y a un mois, d’après Statistique Canada. Lors du deuxième trimestre de l’année courante, il y avait un manque de 38 000 travailleurs dans le secteur de la santé, 29 000 dans la restauration, 24 000 dans la fabrication et 21 000 dans la construction.

    Taux de vaccination

    Le Bureau de santé Porcupine (BSP) annonce que 90 % de la population de sa région sanitaire âgée de 12 ans et plus a reçu une dose d’un vaccin contre la COVID-19, en date du 9 novembre. Au début de la semaine, 83,6 % des résidents du BSP admissibles à la vaccination avaient reçu deux doses d’un vaccin contre la COVID-19.

    À l’échelle de la province, près de 88,5 % des Ontariens sont partiellement vaccinés et 85,1 % sont doublement vaccinés, selon une mise à jour de mardi.

    Baisse d’inscriptions

    Dans un communiqué, l’Université Laurentienne dénombre huit-mille inscriptions au semestre d’automne, soit une baisse de 14 % comparativement au montant d’étudiants inscrits en novembre dernier, 9300. L’université sudburoise prévoyait environ 400 inscriptions de moins. Parmi les étudiants, 6900 suivent des programmes qui s’offrent en présentiel et plus d’un quart complèteront leurs cours en ligne.

    Les Franco-Ontariens dans le minibudget Ford L’énoncé économique dévoilé jeudi, un document qui compte près de 200 pages, n’offre que deux paragraphes au sujet du soutien de la communauté francophone de l’Ontario.

    Dans ce court segment, la province s’engage toutefois à investir 1,5 million de $ sur trois ans dans le Réseau économique francophone. Un incubateur d’entreprises francophones sera notamment créé, fait savoir le gouvernement progressiste-conservateur dans son minibudget.

    PPO : « feu suspect » à Kapuskasing

    La Police provinciale de l’Ontario a reçu un appel du service des incendies de Kapuskasing le 8 novembre au sujet d’un « feu suspect » derrière le magasin Walmart sur Government Road. À la suite d’une enquête plus approfondie, la police a appris qu’une personne portant un manteau rouge, avec une mallette en main, a été observée en train de s’enfuir de la scène de l’incendie.

    La police de Kapuskasing demande au public de partager avec elle toute information qu’il détient par rapport à l’incident en appelant directement au poste, au 1 888 310-1122, ou en contactant Échec au crime en composant le 1 800 222-8477.

    Autres Articles