22 mai 2022

    Ontario en bref : automobilistes, purificateurs et réconciliation

    Frais de vignettes d’immatriculation 

    À compter du 13 mars, les droits de renouvèlement des plaques d’immatriculation et les exigences relatives à la vignette d’immatriculation en Ontario seront éliminés, ce qui permettra aux automobilistes d’économiser jusqu’à 120 $ par année, soit 60 $ dans le Nord de la province. Le gouvernement Ford a présenté mardi un projet de loi visant à rembourser les droits de renouvèlement payés depuis mars 2020 par les propriétaires de véhicules admissibles. Dans le Nord de la province, ces frais annuels sont de 60 $. 

    En éliminant les frais de vignette, la province perdra environ 1 milliard de dollars en revenus annuellement. Doug Ford, premier ministre de l’Ontario, se défend en disant que le changement rendra la vie des Ontariens plus abordable et que l’argent soustrait retournera dans l’économie de la province. Il a confirmé la nouvelle mardi, à quelques mois des élections de juin. 

    Purificateurs d’air 

    Les écoles et garderies de l’Ontario recevront davantage de purificateurs d’air autonomes afin de lutter contre la COVID-19. En somme, les conseils scolaires auront jusqu’à 40 000 unités supplémentaires à leur disposition. Le reste des purificateurs d’air ira aux garderies. Stephen Lecce, ministre de l’Éducation, a mentionné que le gouvernement de l’Ontario avait déclaré antérieurement qu’il y aurait 73 000 unités de filtres à haute efficacité pour purifier les particules de l’air (HEPA), et d’autres dispositifs de ventilation à fournir prochainement. 

    Marche pour la réconciliation 

    La Première Nation de Sagamok et des résidents de Massey, en Ontario, ont participé le 18 février à la Marche de la réconciliation afin de dénoncer les gestes d’un individu et ses amis s’étant moqués des peuples autochtones sur les réseaux sociaux. Dans la série de vidéos publiées en ligne, un jeune adulte s’est effectivement vanté d’avoir volé un drapeau Chaque enfant compte qui était planté sur le site de l’ancienne école résidentielle pour autochtones située près de la communauté de Spanish. Le groupe de jeunes a également imité les peuples autochtones en dansant et chantant sur de la musique indigène. 

    POIDCF 

    Les municipalités ontariennes recevront 20 $ de plus en frais administratifs pour chaque demande d’agriculteurs ou d’apiculteurs cherchant à recevoir une indemnisation pour les pertes financières liées à la blessure ou la mort d’un animal tué par la faune. 

    Le cout de la demande du Programme ontarien d’indemnisation des dommages causés par la faune (POIDCF) a augmenté de 30 $ à 50 $ afin de soutenir la hausse progressive des couts de prestation du programme, en tenant en compte des changements apportés aux valeurs et données du marché au cours des dernières années. 

    « Cet investissement opportun aidera à maintenir l’un des soutiens à la gestion des risques de l’entreprise sur lesquels les éleveurs de bétail comptent pour aider à fournir des aliments salubres et de haute qualité à la population de cette province », explique Belinda Sutton, stratège en relations médiatiques du ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires rurales de l’Ontario (MAAARO). 

    De 2020 à 2021, le ministère a approuvé 985 réclamations dans le cadre du programme, ce qui équivaut à environ 717 000 $ en indemnités versées aux agriculteurs et apiculteurs de l’Ontario. 

    Photo : La presse canadienne

    Autres Articles