27 mai 2022

    Nouveau plan d’amélioration du transport dans l’Est ontarien

    Le gouvernement de l’Ontario a annoncé jeudi un plan qui réunit plus de 50 mesures pour renforcer le transport dans l’est de la province. Amélioration du transport en commun, élargissement des autoroutes, relais pour les camionneurs et nouvelle stratégie maritime sont les grandes lignes du projet Relier l’Est : Ébauche du plan de transport pour l’est de l’Ontario.

    Charles Fontaine

    IJL – Réseau.Presse – Le Droit

     La ministre des Transports et des Affaires francophones de l’Ontario, Caroline Mulroney, était de passage à Plantagenet pour annoncer le plan de transport de l’est du gouvernement de Doug Ford. Les mesures proposées « aideront à éliminer les embouteillages, à relier plus de gens aux endroits et à soutenir la croissance économique ».

    Cette ébauche prévoit l’élargissement de l’autoroute 417 à quatre voies dans chaque direction entre l’avenue Maitland à Ottawa et l’autoroute 416 et jusqu’à huit voies au total sur l’autoroute 401 dans les comtés unis de Leeds et Grenville. Sur cette même autoroute, le plan présente de nouveaux relais routiers au secteur du camionnage.

    La ministre souligne que des recherches, des travaux techniques, des enquêtes publiques en ligne, des discussions avec les municipalités et les communautés autochtones ont été effectués pour répondre aux besoins des résidents et des entreprises locales.

    Côté transport en commun, il y a présentement le projet pilote PR Transpo qui offre aux résidents un transport entre les municipalités des Comtés unis de Prescott et Russell (CUPR). Cette offre est en vigueur jusqu’à la fin mars 2025.

    Plan bien accueilli par les municipalités

    Les représentants des municipalités touchées semblent confiants envers les promesses du gouvernement Ford.

    « Ça représente que le gouvernement Ford reconnaît qu’il doit aller chercher l’opinion des électeurs, des maires et des membres du conseil. Je vois ça d’une manière positive. On va avoir des discussions et il y a beaucoup de petits projets locaux non couverts dans le plan qui vont quand même être discutés au cours des prochaines années », mentionne le maire d’Alfred-Plantagenet, Stéphane Sarrazin.

    « Il y a des projets dont on discute depuis longtemps. C’est juste que les gouvernements qui étaient là à l’époque ont laissé sous-entendre qu’ils iraient de l’avant, mais ils n’ont jamais livré la marchandise. Je pense qu’avec le gouvernement Ford on peut aller de l’avant », ajoute-t-il.

    Le président du Conseil des CUPR, Daniel Lafleur, soutient qu’il y a beaucoup place à l’amélioration en matière de transports dans la région. « On a beaucoup de besoins du côté du transport. C’est essentiel d’améliorer nos routes. Le gouvernement Ford a démontré que c’est un enjeu. C’est vraiment apprécié les fonds qu’il nous offre. »

    La province débutera ses travaux à l’été 2022 avec une étude technique à long terme du réseau du transport.

    Photos : Charles Fontaine, Le Droit

    Autres Articles