24 septembre 2022

    Martin Lanoix s’aventure en politique municipale la tête haute

     Afin de tâter le terrain de la politique municipale, Martin Lanoix a pensé bon de profiter de l’occasion qui se présentait. En fait, il souhaitait se lancer en politique depuis plusieurs années, mais croyait le faire plus proche de sa retraite. Le nouveau conseiller municipal de la Ville de Hearst est en poste depuis maintenant une semaine.

    Après l’annonce du siège vacant à la Ville, M. Lanoix fut approché par des amis qui lui ont parlé de la possibilité d’effectuer un mandat d’un an en tant que conseiller de la Municipalité, plutôt que quatre ans.

    Il aura donc une année pour prendre note des procédures liées à son poste afin de décider s’il peut se présenter à la prochaine élection municipale ou bien à celle de 2026. « Un an, ça m’inquiète moins », dit-il.

    Il veut suivre des dossiers en particulier, dont celui du département des Parcs et loisirs et du Foyer des Pionniers. Selon lui, il faut s’assurer que les personnes âgées soient bien appuyées, ce qui explique son intérêt dans le dossier.

    Concernant la pression et la critique du public, M. Lanoix est prêt à vivre pleinement son expérience, peu importe les imprévus.

    « Ça ne m’inquiète pas, commente-t-il. Je vais voir ce qui va se passer. »

    En tant que Grand Chevalier des Chevaliers de Colomb de Hearst, M. Lanoix demeure très impliqué dans la communauté, de différentes manières, et ce depuis l’âge de 23 ans. De plus, il est accoutumé aux rencontres routinières en soirée, ayant été longtemps impliqué dans le hockey.

    À travers ses expériences, Martin Lanoix a appris à gérer les hauts et les bas, ce qui l’a préparé à affronter son nouveau défi : le travail d’un conseiller municipal.

    Autres Articles