14 août 2022

    Marc Lafleur retourne dans la grande ligue

    L’ancien entraineur-chef des Lumberjacks de Hearst, Marc Lafleur, a accepté un poste d’aide-entraineur avec le Titan d’Acadie-Bathurst de la Ligue junior majeur du Québec. Originaire de Hearst, le coach de profession n’en est pas à son premier passage dans cette ligue. 

    Marc Lafleur rejoint son bon ami Jason Clarke qui a été nommé entraineur-chef et directeur-gérant du Titan d’Acadie-Bathurst durant la saison 2021-2022. 

    Les deux professionnels du hockey se sont connus à travers le coaching lorsque Marc Lafleur a quitté les Jacks. Après avoir tiré sa révérence avec l’Orange et Noir en 2020, il est allé à Ottawa rejoindre M. Clarke qui était le propriétaire, directeur général et entraineur des Canadiens de Carleton Place dans la Ligue de hockey centrale du Canada. 

    Pour Lafleur, qui a passé la dernière saison derrière le banc des Voodoos de Powassan, c’est un retour dans la Ligue junior majeur du Québec. On se rappellera que le Hearstéen a évolué au côté d’André Tourigny chez les Huskies de Rouyn-Noranda pendant une saison et demie, de 2010 à 2012. 

    Il a connu énormément de succès derrière les bancs de la NOJHL comme en témoigne son impressionnante feuille de route. 

    On parle de cinq saisons à la barre des Goldminers de Kirkland Lake, récoltant une coupe Copeland et une finale de la coupe Dudley-Hewitt, trois saisons à la barre des Lumberjacks de Hearst obtenant également une coupe Copeland et une finale de la coupe Dudley-Hewitt. 

    Il a été nommé entraineur de l’année à deux reprises lors de son séjour de neuf ans dans la Ligue junior du Nord de l’Ontario. 

    Marc Lafleur mentionnait en entrevue : « Comme les joueurs, un entraineur cherche toujours à s’améliorer et atteindre un plus haut niveau ». C’est donc pour lui une occasion en or de continuer son cheminement vers les plus hauts sommets. 

    Selon ses pairs, Marc Lafleur est un entraineur très méticuleux et acharné, qui se soucie beaucoup des détails en territoire défensif. 

    Photo : nojhl.com

    Autres Articles