7 octobre 2022

    L’Université de Hearst offrira son premier diplôme d’études supérieures

    Une nouvelle porte s’ouvre dans le secteur des études supérieures de 2e cycle. L’Université de Hearst (UdeH) annonce qu’elle offrira son premier programme de maitrise en psychothérapie à compter de l’automne 2022, soit la première formation de cycle supérieur en Ontario pouvant être complété dans un établissement francophone. 

    Créé à partir du profil des compétences de l’Ordre des psychothérapeutes autorisés de l’Ontario (OPAO), le diplôme d’études supérieures en psycho-thérapie (DÉSP) de l’UdeH est un programme à temps plein pouvant être complété en un an. Ladite formation établissant l’admissibilité à l’OPAO est la seule offerte par un établissement francophone ontarien. Les étudiants admissibles au programme seront en mesure de compléter cette formation priorisant le développement des compétences et permettant de faire carrière en psychothérapie. Après avoir terminé ses études, le diplômé aura l’option d’entreprendre une démarche d’admission auprès de l’OPAO en vue d’obtenir le statut de membre, soit de psycho-thérapeute autorisé (stagiaire), entre autres. 

    Ce programme répond à une demande pressante pour maintenir et augmenter les services en santé mentale axés sur les besoins de la population. « Après avoir travaillé avec les agences de santé de ses communautés, l’Université de Hearst a constaté l’urgence de s’adapter pour continuer à former des professionnelles et professionnels du domaine de la santé mentale, ceux-ci sensibilisés à la nécessité d’offrir des services bilingues dans nos communautés, pour contrer la pénurie criante de main-d’oeuvre partout en Ontario », publie l’UdeH. 

    À la suite de la prise en note des besoins exprimés par les étudiants en psychologie de l’UdeH, par le marché du travail en psychothérapie règlementé en Ontario par l’OPAO ainsi que par les communautés rurales de la région du Nord-Est, l’UdeH souhaite que le programme réponde à ces besoins. Les admissions au programme sont contingentées à un total de 12 élèves. 

    L’annonce suit la déclaration de l’UdeH en début mars concernant le statut d’établissement universitaire autonome conférant des grades universitaires, qu’elle obtiendra dès le 1er avril. 

    Autres Articles