22 mai 2022

    Lumberjacks : fin de semaine parfaite de six points

    Les Lumberjacks demeurent invaincus depuis le retour de la période des Fêtes. En trois sorties sur la route la fin de semaine dernière, la troupe de l’entraineur-chef Marc-Alain Bégin est revenue à la maison avec six points de plus au classement, grâce à trois victoires. Ces bonnes performances ont été suffisantes pour l’obtention de la première position de la division Est, mais également de la meilleure place de la ligue. 

    Au moment de sortir ce journal, les Bucherons sont au haut du classement avec 27 victoires, sept défaites et deux défaites en prolongation pour un total de 56 points. C’est un point de plus que les Voodoos de Powassan de l’entraineur-chef Marc Lafleur, mais les Jacks ont une partie de plus à jouer. 

    Lors du premier voyage à l’extérieur de Hearst en 2022, trois arrêts au sud du territoire de la Ligue junior A du Nord de l’Ontario étaient au calendrier. 

    Hearst 2 Sudbury 1 

    Le premier duel du weekend était contre les Cubs du Grand Sudbury et a nécessité une période supplémentaire pour déterminer le gagnant. Après 60 minutes de jeu, c’était toujours 1 à 1. Le seul but des Jacks en temps régulier est allé à Cody Walker (8) avec des passes de Alex Hunt (12) et Mathieu Comeau (16). 

    En période de prolongation, Ryan Glazer a fermé les livres assez rapidement en déjouant le gardien adverse à 1:09 de jeu. Il s’agissait du seul et unique lancer effectué par les deux équipes en temps supplémentaire. 

    L’équipe de Hearst a obtenu 29 lancers et son cerbère, Liam Oxner, a arrêté 26 des 27 tirs des Cubs. Les deux équipes n’ont pas été en mesure de marquer lors des 13 avantages numériques. 

    Hearst 6 Elliot Lake 1 

    Samedi, en soirée, les Jacks avaient rendez-vous à Elliot Lake pour y affronter les Red Wings. Le Orange et Noir n’a pas eu de difficulté à disposer de l’équipe hôtesse. 

    Les buts sont allés aux fiches personnelles de six joueurs différents : William Neeld (6), Raphaël Lajeunesse (16), Mason Bazaluk (10), Tyren Grimsdale (5), Dylan Ford (8) et Robbie Rutledge (27). 

    La fierté de Hearst a dirigé 36 lancers vers le gardien adverse alors qu’Elliot Lake a totalisé seulement 23 tirs, dont 17 en première et trois autres lors du deuxième et du troisième tiers temps. La victoire a été ajoutée aux statistiques de Matteo Gennaro. 

    Lors de cette rencontre, l’avantage numérique des Jacks a été efficace à 50 % avec buts 2 en 4 possibilités et le désavantage numérique a été parfait lors des deux occasions. 

    Hearst 6 Espanola 5 

    Le groupe de bucheurs a été dans l’obligation de se retrousser les manches pour avoir le dessus face à l’Express d’Espanola. Ils ont ainsi complété le voyage en beauté grâce à un gain de 6 à 5. 

    Après vingt minutes de jeu, c’était déjà 4 à 1 pour les Jacks, mais l’équipe locale ne s’est pas avouée battue en ajoutant trois buts en deuxième période. Toutefois, les Lumberjacks ont aussi marqué à deux reprises. 

    Alors que l’Express a dirigé 30 lancers vers Liam Oxner, l’offensive des Jacks en a fait voir de toutes les couleurs aux deux gardiens de but de l’autre côté de la patinoire avec un total de 51 lancers. 

    L’avantage numérique de l’Orange et Noir a été favorable à deux reprises sur quatre tentatives alors que l’équipe adverse a marqué un seul but sur trois chances. 

    Mathieu Comeau (16), Mason Bazaluk (11), Cody Walker (9) et Zachary Demers (9) ont tous marqué un but alors que Robbie Rutledge a poursuivi sur sa bonne lancée en trouvant le fond du filet à deux reprises (28-29). 

    Alexander Christopoulos, qui jouait avec les Jacks puis fut échangé à l’Express avant la période des Fêtes, a obtenu la première étoile de la partie avec une fiche d’un but et une passe. Seul Robbie Rutledge des Jacks a obtenu l’une des trois étoiles de la rencontre grâce à une récolte de deux buts et une passe. La troisième étoile de la partie est allée au gardien de but de l’Express, Vaughn LeDrew, qui est venu en relève de son coéquipier à la mi deuxième période. Il a été parfait en arrêtant les 22 lancers dirigés vers lui. 

    Les partisans pourront se rendre au Centre récréatif Claude-Larose dimanche prochain alors que les Cubs du Grand Sudbury seront les visiteurs pour une première fois depuis leur jeune histoire. 

    Photo : Northern Exposures

    Autres Articles