22 mai 2022

    L’Ontario versera 300 000 $ en aide humanitaire aux Ukrainiens

    ÉMILIE PELLETIER

    Initiative de journalisme local — Le Droit

    Le gouvernement ontarien a annoncé jeudi que 300 000 $ seront versés à la Fondation Canada-Ukraine pour offrir de l’aide humanitaire, y compris de l’assistance médicale, des abris d’urgence et des denrées alimentaires en Ukraine.

    La province se dit aussi « prête à aider toute personne ayant fui l’Ukraine qui aurait besoin de services d’établissement ».

    « Les organismes d’aide à l’établissement sont prêts à aider les nouveaux arrivants et les réfugiés à se trouver un logement et un emploi, ainsi qu’à obtenir des services médicaux et d’autres services à leur arrivée en Ontario », apprend-on dans un communiqué émanant du bureau du premier ministre ontarien Doug Ford.

    « La Fondation Canada-Ukraine veillera à ce que les dons soient utilisés sciemment et rapidement pour fournir de l’aide aux personnes et aux familles qui en ont besoin. »

    On compte plus de 375 000 habitants d’origine ukrainienne en Ontario, selon la province.

    Ford « prie » pour ne pas vivre une troisième guerre mondiale

    Le premier ministre ontarien Doug Ford a fait un discours en chambre mercredi pour dénoncer les opérations militaires menées par le président russe Vladimir Poutine contre l’Ukraine, « une attaque violente contre une nation souveraine par un despote, un voyou ».

    « Il y a certaines dates qui seront imprimées à jamais dans nos livres d’histoire », a affirmé Doug Ford à Queen’s Park, mercredi.

    « Le 28 juin 1914, le 1er septembre 1939. Nous devons prier pour que le 24 février 2022 ne devienne pas la prochaine. »

    Le premier ministre ontarien a noté que les liens entre l’Ukraine et le Canada sont profonds. « Car sans le peuple ukrainien, leur résilience, leur bravoure, leur force, leur volonté de se battre pour leur famille et leurs amis, le Canada que nous connaissons et aimons aujourd’hui ne serait pas le même. »

    Il en est allé d’exemples de personnages célèbres d’origine ukrainienne, tels que Wayne Gretzky et Alex Trebek, notamment.

    « Le Canada n’hésitera jamais à s’opposer à la tyrannie. Le Canada n’hésitera jamais à défendre la démocratie. Le Canada ne faiblira jamais dans son appui à l’Ukraine. Alors que l’agression de Poutine illumine le ciel de Kiev, ils verront la force du peuple ukrainien émerger de l’obscurité. Nous devons nous assurer que le drapeau ukrainien flotte bien au-dessus de l’horizon. Le bleu et le jaune doivent être les dernières couleurs que les envahisseurs verront. »

    Aide demandée

    La cheffe néo-démocrate Andrea Horwath a quant à elle demandé au premier ministre Justin Trudeau de s’assurer que le Canada accueille les réfugiés ukrainiens, qu’il s’engage à réaliser la réunification des familles et qu’il offre de l’aide humanitaire aux Ukrainiens.

    Elle a accordé ses violons à ceux de Doug Ford en affirmant que les Ukrainiens du Canada ont joué un rôle important dans la construction de l’Ontario et que la province est « imprégnée » de l’histoire et de la culture ukrainiennes.

    « Nous serons toujours solidaires des efforts du peuple ukrainien pour renforcer sa démocratie et ses institutions. Et nous rejetterons toujours la voie de l’agression, la voie qui consiste à attiser les flammes de la division et de l’impérialisme à des fins politiques en menaçant la paix mondiale en attaquant la sérénité des autres et leur droit démocratique à choisir leur gouvernement. Je réaffirme avec force notre attachement à la sérénité et à l’intégrité territoriale de l’Ukraine, à l’intérieur de ses frontières internationalement reconnues, à sa stabilité économique et financière et au bien-être de son peuple. »

    Photo : https://mmo.aiircdn.com/45/5f736c8265cc8.jpg

    Autres Articles