15 août 2022

    L’étrange évolution génétique du dragon de mer

    Les dragons de mer sont des poissons à l’allure très étrange. Le secret de leur apparence unique pourrait résider dans leurs gènes, selon une nouvelle étude de l’Université de l’Oregon.

    C’est qu’avec leur museau allongé et leur colonne vertébrale à la courbure extrême, ces petites bestioles apparentées aux hippocampes attirent l’attention. Le dragon de mer feuillu en particulier (Phycodurus eques) possède d’énormes protubérances en forme de feuilles, qui lui donnent l’apparence d’une plante.

    En séquençant le génome du dragon de mer et en le comparant à celui d’autres poissons, ces chercheurs ont constaté que deux gènes très importants pour le développement des poissons étaient carrément absents. Selon eux, la perte de ces gènes pourrait avoir altéré l’architecture craniofaciale du dragon de mer, et donc expliquer en partie son apparence étrange.

    Les scientifiques, mentionne le New York Times, ont aussi observé que le génome de ce poisson était envahi par des séquences répétitives d’ADN, à proximité de l’emplacement où les gènes manquants devraient se trouver. Ces éléments génétiques, appelés transposons, sont capables de se copier-coller d’un endroit à l’autre sur les chromosomes. Les chercheurs croient donc qu’ils pourraient être responsables de la disparition de ces gènes, mais ils ne peuvent pas encore l’affirmer avec certitude.

    Photo principale : Katie Lee Osborne / Wikipedia Commons

    Autres Articles