7 octobre 2022

    Les Lumberjacks poursuivent sur leur bonne lancée !

    Les Lumberjacks étaient sur la route en fin de semaine dernière. Ils sont revenus à la maison avec quatre points sur une possibilité de six. Deux de ces rencontres ont nécessité plus de 60 minutes de jeu pour trouver un vainqueur.

    Les Jacks demeurent dans le peloton des quatre meilleures équipes de la Ligue junior A du Nord de l’Ontario avec 29 points au classement, tout comme le Rock de Timmins et les Thunderbirds de Sault Ste. Marie. Seuls les Voodoos de Powassan, avec 30 points, les devancent.

    À ce rythme, le suspense s’annonce très excitant pour les partisans, et ce, jusqu’à la dernière partie de la saison. Les fans doivent toutefois se croiser les doigts pour que les joueurs de l’équipe locale demeurent en santé et compétitionnent jusqu’à la fin.

    Lumberjacks 4 Voodoos 3

    Le premier arrêt avait lieu sur la patinoire de l’ex-entraineur-chef et directeur général des Jacks, Marc Lafleur, à Powassan. Les deux équipes semblent avoir offert une bonne performance puisque les Voodoos ont dirigé 38 tirs au but contre 34 pour les Hearstéens.

    Deux buts ont été marqués en avantage numérique pour les Jacks comparativement à un seul pour l’équipe adverse.

    Les marqueurs pour l’Orange et Noir sont Robbie Rutledge, Riley Klugerman, Carson Cox, et le but vainqueur est allé à Mathieu Comeau sur des passes de Carson Cox et Jaden Raad en avantage numérique.

    Liam Oxner a signé cette victoire. Le gardien auxiliaire, Matteo Gennaro, n’était pas du voyage, lui qui souffre d’une commotion cérébrale. Il était remplacé par Brett Rubby, un jeune gardien de seulement 15 ans de Temiskaming Shores mesurant 6’03’’, pesant 210 livres.

    Photo : Marc-André Longval

    Lumberjacks 2 Rapides 5

    La deuxième rencontre du voyage avec les Rapides de Rivière des Français a été plus difficile. Ce n’est pourtant pas l’effort qui a fait défaut puisque les Jacks ont dirigé 50 lancers vers le gardien adverse, dont 26 en troisième période.

    Liam Oxner, qui était de garde devant le filet des Jacks, a quand même arrêté 43 des 48 tirs des Rapides. La défensive des deux équipes en a eu plein les bras.

    Mathieu Comeau a trouvé le fond du filet en avantage numérique alors que l’équipe adverse menait déjà 3 à 0. Dylan Ford a été le seul autre marqueur pour Hearst.

    Lumberjacks 5 Gold Miners 4

    Le gardien de but Liam Oxner était devant le filet pour une troisième rencontre en autant de soirs. Les coéquipiers du cerbère lui avaient offert une solide avance de 3 à 0 avant de voir les Gold Miners égaliser la marque en moins de deux minutes trente secondes.

    Les trois premiers buts des Jacks ont été l’œuvre de Robbie Rutledge. Ce tour du chapeau porte sa fiche à 12 buts cette saison. Jaden Raad est le marqueur du quatrième but en temps règlementaire servi d’une passe de Robbie Rutledge qui a terminé avec la première étoile de la rencontre.

    Après 65 minutes de jeu, les tirs de barrage ont été nécessaires pour trouver un vainqueur.

    Le gardien de but des Jacks, Liam Oxner, a stoppé deux des trois échappées contre lui. Et, après un but de Dylan Ford, ce n’est nul autre que Robbie Rutledge qui a mis fin à cette rencontre avec un quatrième but, mais les buts en tir de barrage ne sont pas cumulés sur les fiches personnelles des joueurs.

    Photo : Marc-André longval

    Honneur individuel

    Le vétéran gardien, Liam Oxner, présente une fiche de 8 victoires et 3 défaites en 11 sorties, avec une moyenne de 2,69 buts alloués par rencontre et un taux d’efficacité de 0,914.

    Quatre joueurs des Jacks cumulent 18 points. Robbie Rutledge (12 buts, 6 passes), Riley Klugerman (6 buts, 12 passes), et Raphaël Lajeunesse (9 buts, 9 passes). Zachary Demers a actuellement 23 points : 5 buts et 18 mentions d’aide.

    L’excellente fin de semaine de Robbie Rutledge lui a valu la première étoile de la dernière semaine dans la Ligue de hockey junior majeur de l’Ontario. En quatre affrontements, l’attaquant de 17 ans a récolté six points. Le jeune homme de Severn en Ontario a réalisé dimanche dernier son premier tour du chapeau.

    La troupe de l’entraineur-chef Marc-Alain Bégin connait un excellent début de saison avec une fiche de 14 victoires, quatre défaites et une défaite en prolongation après 19 rencontres. La meilleure saison des Jacks eut lieu en 2018-2019 alors que l’équipe avait remporté les grands honneurs de fin de saison suivant une fiche de 33 victoires, 17 défaites, 3 défaites en prolongation et 3 défaites en fusillade pour un total de 73 points en 56 rencontres.

    Photo principale : Marc-André Longval

    Autres Articles