29 juin 2022

    Les Lumberjacks échappent la coupe du bout des doigts

    L’organisation et les admirateurs des Lumberjacks ont-ils vendu la peau de l’ours avant de l’avoir tué ? Après avoir gagné les trois premières parties de la série finale 4 de 7, tout le monde croyait à un deuxième titre consécutif. Mais, les Thunderbirds n’avaient pas dit leur dernier mot. 

    Cette série finale a été à la hauteur des attentes, avec deux équipes déterminées à mettre la main sur le précieux trophée de fin de saison. Cinq rencontres sur sept ont été gagnées par un seul but et trois matchs ont nécessité la prolongation. Les deux autres joutes ont été gagnées par seulement deux buts de différence. 

    Les gardiens de but de chaque côté ont eu un grand rôle à jouer en offrant des performances incroyables lors des sept duels. Les deux cerbères des Jacks, Liam Oxner et Matteo Gennaro ont été dignes de confiance tout au long des séries. Noah Metivier des Birds a été plus solide et a même été nommé le joueur le plus important des séries 2022. 

    Lors des quatre dernières sorties de l’équipe, l’Orange et Noir a toujours joué du hockey de rattrapage. On n’a jamais été capable de prendre les devants et d’imposer la pression à l’équipe adverse. L’énergie n’était peut-être plus au rendez-vous puisque les Jacks ont joué 20 parties en série comparativement à 15 pour l’adversaire. 

    Spectateurs 

    Le Centre récréatif Claude-Larose a accueilli 6551 personnes en neuf rencontres locales pour une moyenne de 728 spectateurs par match. Le domicile des Birds a enregistré 4055 entrées en huit rencontres locales. 

    Zachary Demers (8b-25p-23pts), Raphaël Lajeunesse (10b-10p-20pts) et Ryan Glazer (12b-6p-18pts) ont été les meilleurs marqueurs des dernières séries, tout juste derrière Micheal Chaffay (12b-11p-23pts) des Birds en première position puisqu’il a joué 15 parties contrairement à 20 pour Demers. 

    L’organisation des Jacks a offert une excellente saison aux partisans qui étaient de retour dans les gradins après deux saisons difficiles contrôlées par la pandémie de la COVID-19. Les joueurs ont passé à un point du championnat de la division Est avec 72 points, 35 victoires, 11 défaites et 2 défaites en prolongation, contre 73 points pour le Rock de Timmins, 33 victoires, 8 défaites, 7 défaites en prolongation ou en fusillade. 

    2022-2023 

    Il faudra laisser la poussière retomber, mais pas trop longtemps puisque l’organisation doit prendre des décisions pour la prochaine saison. La première chose sera de connaitre les intentions du personnel derrière le banc, et les joueurs disponibles pour un retour la saison prochaine. 

    Autres Articles