23 janvier 2022

    Les Jacks en congé forcé à cause d’Omicron

    La Ligue de hockey junior A du Nord de l’Ontario impose une interruption des activités d’une durée de trois semaines au mois de janvier. Cette décision est une conséquence directe des restrictions annoncées par le gouvernement de l’Ontario pour contrer les nombreux cas de COVID-19.

    Dans un communiqué de presse publié par le président de la ligue, on indique que cette relâche s’imposait d’elle-même. « Malgré les limitations mises en place par la province, la NOJHL demeure entièrement engagée à terminer notre saison régulière, nos séries éliminatoires et nos séries de championnat de ligue ainsi qu’à envoyer notre représentant pour participer à la Coupe Dudley-Hewitt Centre Canadien junior A », précise le commissaire de la NOJHL, Robert Mazzuca. « Les joueurs, le personnel des équipes, les officiels et toutes les personnes associées à la NOJHL ont fait un travail formidable en suivant les directives mises en place, à tous les niveaux, avec des centaines de tests covid négatifs. »

    Les Lumberjacks devaient jouer deux parties cette fin de semaine; elles seront donc remises. Si la pause ne s’allonge pas, la prochaine rencontre des Jacks aura lieu à Hearst le 28 janvier prochain alors que l’équipe locale recevra les Red Wings d’Elliot Lake. Le lendemain, le 29 janvier, les Jacks affronteront les Voodoos de Powassan.

    Les matchs annulés seront déplacés à une date ultérieure. « Notre conseil des gouverneurs, l’exécutif et nos 12 équipes membres restent déterminés à planifier un certain nombre de scénarios pour prolonger notre saison », assure le commissaire. La ligue dit travailler en étroite collaboration avec chacune des régions de santé locales, régionales et provinciales concernant un plan d’action approprié afin de relancer les activités.

    Excellente saison

    Mine de rien, les Jacks sont toujours les champions en titre des séries éliminatoires de fin de saison. La troupe de l’entraineur-chef Marc-Alain Bégin connait une excellente saison jusqu’à maintenant, compétitionnant pour la pôle position de la ligue et non pas seulement de la division Est.

    Le retour à l’action risque d’être très intéressant à la fin janvier puisque les équipes de l’Ouest seront de passage au centre récréatif Claude-Larose, ce qui pourrait changer le portrait du classement.

    Photo : Marc-André longval

    Autres Articles