23 mai 2022

    Les Ice Cats au championnat provincial

    La formation de hockey féminin midget Ice Cats de Hearst a fait belle figure au championnat provincial qui avait lieu dans la région de Mississauga le weekend dernier. 

    Rappelons que les Ice Cats ont disputé très peu de matchs cette saison en raison de la covid et donc ont eu très peu de préparation avant de participer à ce tournoi d’envergure. 

    À son premier match de vendredi, l’équipe a défait les Branford Ice Cats par la marque de 2-1 suite aux buts de Renéanne Lanoix et Mariane Mignault. À son deuxième match, encore une fois très serré, la formation de Hearst l’a emporté 1-0 face aux Golden Hawks de Georgina grâce à un but de Marie-Ève Bégin, alors qu’il ne restait que deux minutes. 

    Samedi, les Ice Cats se sont inclinées 1-0 face aux Walkerton Capitals avant de vaincre les Goulbourn Rockets par la marque de 2-1, s’assurant ainsi une place en demi-finale dimanche matin. Les Rockets avaient pris les devants 1-0 tôt en première, mais Danelle Morin est venue inscrire deux buts en l’espace de deux minutes pour donner les devants à son équipe, avance que les Ice Cats ont maintenue jusqu’à la toute fin. 

    Les Ice Cats ont encore une fois disputé un excellent match dimanche, face à des adversaires beaucoup plus expérimentées, mais ont malgré tout subi une défaite de 1-0 aux mains du Storm de North York. 

    Les filles ont finalement disputé le match pour la médaille de bronze dimanche après-midi, mais n’avaient tout simplement plus d’essence dans le réservoir. Elles se sont inclinées 2-0. 

    Rejointe à l’issue du tournoi, l’entraineuse Mélodie Pominville a émis les commentaires suivants : « C’est toujours un ajustement pour une équipe provenant du Nord lorsqu’on va faire un tournoi en dehors, surtout un tournoi comme le provincial. Avec tous les imprévus que la covid nous a imposés pendant l’année, annulation de parties et de tournois surtout, les filles ont dû jouer contre l’équipe mixte U15 la majorité de l’année en préparation pour nos tour-nois. C’est certain que ce n’est pas la même game, donc on ne savait pas trop à quoi s’attendre en fin de semaine au provincial. 

    Ayant vu les filles évoluer toute l’année lors des pratiques et des joutes, c’était gratifiant de les voir jouer pendant le weekend. Elles ont surpassé nos attentes et leurs attentes aussi. Nous étions probablement l’équipe la plus jeune dans notre catégorie, ayant six filles qui sont encore classées U15 et neuf filles première année U18. La plupart des équipes là-bas sont composées majoritairement de filles classées première et/ou deuxième année U18. On ne peut pas non plus oublier que leur bassin de joueuses est plus vaste que dans notre région. 

    Les filles ont fait preuve de résilience, de volonté et de discipline tout au long de la fin de semaine, malgré les multiples péripéties qui se sont présentées. Rares sont les équipes qui peuvent se classer dans les quarts/demi-finales d’un tournoi en comptant seulement cinq buts, mais nos filles ont réussi, sans oublier nos gardiennes qui ont alloué seulement six buts pendant la fin de semaine. 

    “ Avoir du coeur au ventre ”, c’est une expression assez connue dans le monde du sport. Nos filles ont certainement démontré qu’elles en avaient tout au long du weekend. » 

    Les Ice Cats seront à nouveau sur la route cette fin de semaine de Pâques alors qu’elles participeront à un dernier tournoi pour la saison, cette fois du côté de Brampton, au populaire tournoi tenu par les Canadettes de l’endroit. 

    Autres Articles