15 août 2022

    Les drapeaux des origines de la population de Hearst

    Dans le cadre des festivités du 100e de la Ville de Hearst, 54 drapeaux ont été installés sur les lampadaires le long de la rue Front. Selon la Ville, ils ont été érigés en suivant l’étiquette qui dicte le déploiement de drapeaux. Les étendards représentent les pays d’origine des gens qui se sont établis à Hearst au cours des 100 dernières années. 

    Avant même l’arrivée des pionniers dans la région, des communautés autochtones y vivaient déjà. Pour cette raison, le drapeau de la Première Nation de Constance Lake est le premier à avoir été hissé, à l’ouest de la Ville, afin de rendre hommage aux premiers habitants du territoire. 

    Un sous-comité du 100e, avec l’appui du comité organisateur et du département de développement économique de la Ville de Hearst, avait comme tâche d’identifier les pays qui devaient être représentés. Pour y parvenir, les membres de ce comité ont sondé les gens de la communauté afin de recueillir le nom des nations dont le drapeau ornerait les lampadaires. Les pays qui ont été soumis furent tous retenus. 

    Certains commentaires ont été écrits sur les réseaux sociaux concernant le fait que le drapeau de la Russie flottait comme les autres, non loin de celui de l’Ukraine. « Pour la Ville, les drapeaux indiquent seulement d’où proviennent les différentes personnes de la communauté », indique le directeur général de la Ville de Hearst, Éric Picard. « Ce n’est pas une démonstration de soutien à une nation plutôt qu’à une autre. Il ne s’agit pas, non plus, d’une déclaration politique par rapport à l’actualité. » 

    Ces drapeaux demeureront en place jusqu’à la fin des activités du 100e prévue en aout 2023. 

    Photo : Steve Mc Innis

    Autres Articles