22 mai 2022

    Les arénas sont fermés : pas de problème, les Mercier ont leur patinoire !

    Les enfants de la famille Mercier sont des amateurs de hockey et des sports sur glace, et suite aux fermetures des arénas dues à la pandémie de la COVID-19, Alain et Rachel Mercier ont décidé d’aménager une patinoire à l’intérieur de l’un de leurs garages. 

    L’entretien est moindre lorsque la patinoire est protégée de la neige et des intempéries de Dame Nature, donc les enfants peuvent l’utiliser en tout temps et surtout plus longtemps. 

    La famille Mercier vit sur la 583 Sud entre Hearst et Jogues, et possède certains bâtiments sur son terrain. Rien de mieux qu’une patinoire intérieure pour avoir du plaisir, beau temps, mauvais temps. Ce projet a été réalisé pour une première fois en janvier. 

    On parle d’une surface glacée d’environ 38 sur 36 pieds. 

    Les bandes sont en téflon ; elles ont été offertes par la mine de Dubreuilville. La glace est gelée directement sur une toile qui recouvre le sol du garage. En quatre jours, le couple a construit les bandes, la salle d’échange et a fait geler la glace. 

    Ils ont même fabriqué une surfaceuse avec des matériaux retrouvés à la maison, soit une glacière remplie d’eau chaude avec une espèce de manche attaché à une serviette pour bien lisser les imperfections sur la glace de la patinoire. 

    Ils ont installé du chauffage ainsi que des chaises et une table pour les parents qui regardent les enfants patiner. Le plus jeune de la famille, Zachary, passe plusieurs heures par semaine à se pratiquer au hockey avec ou sans ses deux grandes soeurs, Amélie et Océanne. 

    Photo : Renée-Pier Fontaine

    Autres Articles