23 mai 2022

    Le Régional Express complète sa saison en demi-finale

    La saison du Régional Express de la catégorie Bantam A a pris fin le weekend dernier alors que l’équipe s’est inclinée en demi- finale au championnat NOHA du Nord de l’Ontario. La troupe de l’entraineur-chef Éric Mignault devra accrocher ses patins, après avoir complété une saison modifiée en raison des restrictions sanitaires. 

    L’équipe dirigé par Éric Mignault a disputé deux rencontres en ouverture de tournoi vendredi dernier. Premièrement, le regroupement régional s’est incliné par la marque de 8 à 2 face à New Liskeard, et 5 à 2 contre Timmins. 

    Le lendemain, le groupe a retrouvé le sentier de la victoire. « On a beaucoup mieux joué samedi, on a gagné nos deux matchs : 3 à 1 face à Nickel City et 4 à 0 contre North Bay. La gang était vraiment contente de la journée », avoue le coach. 

    Grâce à une fiche de deux victoires et deux défaites, les jeunes se sont classés pour une partie en demi-finale. Une fois de plus, le rendez-vous était contre l’équipe de Timmins. Les joueurs n’ont pas été en mesure de percer la défensive ni le gardien de but adverse et le résultat final a été de 5 à 0. « Malgré la défaite, toute l’équipe d’entraineurs était très fière de notre troupe », ajoute l’entraineur. « Le score n’indique pas l’allure du match. Les gars ont tout donné et on a manqué plusieurs belles chances. » 

    Au cours d’une saison adaptée à la réglementation de la pandémie, le Régional Express a conservé une fiche de neuf victoires, 10 défaites et trois matchs nuls en 22 sorties. « On a joué la majorité de nos matchs contre les trois premières équipes au classement et c’était tout le temps des matchs serrés, avec une différence d’un but ou deux, dans la victoire comme dans la défaite. Ça nous a permis de s’améliorer. » 

    La ligue comptait cette année sept équipes. L’entraineur-chef précise que seulement son équipe et celle de New Liskeard avaient des joueurs de première année dans leur alignement, contrairement aux autres formations qui étaient composées entièrement de deuxièmes années. « Je suis fier de leurs accomplissements et je leur souhaite beaucoup de succès la saison prochaine », conclut-il sans préciser s’il sera de retour derrière le banc l’an prochain. 

    Photo Eric Mignault

    Autres Articles