26 septembre 2022

    Le Northlander se rendra-t-il à Cochrane ?

    Il est prévu que le train de voyageurs Northlander en direction du nord-est de l’Ontario soit mis en service vers 2025, avec l’ajout potentiel d’une liaison ferroviaire en direction de Cochrane. 

    L’annonce d’un investissement de 75 millions de dollars destiné au retour éventuel de ce service a été dévoilée dimanche par le gouvernement progressiste- conservateur qui était de passage à Timmins. « Notre gouvernement tient ses promesses envers les collectivités du Nord de l’Ontario en réalisant des investissements historiques dans les services ferroviaires, les routes, les autoroutes et les ponts afin que les habitants de la région disposent d’un réseau de transport adapté à leurs besoins », a déclaré Caroline Mulroney, ministre des Transports. 

    Rappelons que le retour du train Northlander pendant la durée du premier mandat du gouvernement actuel était l’une des promesses électorales du premier ministre Doug Ford lors de sa campagne en 2018. 

    L’argent sera octroyé sur une période de trois ans afin d’effectuer l’achat de wagons et la construction de gares et d’infrastructures, a mentionné Corina Moore, présidente de la Commission de transports Ontario Northlander, pendant une conférence de presse dimanche. 

    L’itinéraire en question prend en compte 16 arrêts, dont Cochrane. Or, cette municipalité ne fait pas partie du trajet suggéré lors du premier scénario étudié par le gouvernement Ford dans lequel Timmins serait le terminus. 

    Les deux autres scénarios proposent l’option d’établir un lien entre le train de voyageurs Polar Bear Express à Cochrane, offrant à plus de 5000 passagers annuellement un moyen supplémentaire de se déplacer entre Cochrane et Moosonee. À l’heure actuelle, Ontario Northland effectue des voyages en autobus chaque jour entre Toronto, North Bay, Timmins et Cochrane, et quelques fois par semaine vers les communautés à l’ouest de Cochrane, telles que Kapuskasing et Hearst.

    Autres Articles