23 mai 2022

    Le Festival de musique HOREM est de retour

    Les pianistes pourront jouer devant un public cette année. Le festival HOREM aura lieu en présentiel les 28 et 29 avril 2022 au Conseil des Arts de Hearst, pour la première fois depuis longtemps. 

    La programmation est similaire à celle des années précédentes et ouverte à tous dans le volet non compétitif. Il va y avoir des spectacles en soirée pour les gens qui veulent assister aux différentes prestations offertes. Pour cette édition, le juge invité est Derek Oger, directeur général de Conservatory Canada et professeur de piano de studio. 

    La journée du jeudi est consacrée au volet non compétitif du festival. Il n’y a pas d’âge limite pour y participer. On retrouve surtout les jeunes de l’école primaire en journée, et les adultes et élèves du secondaire en soirée. Les participants présenteront une ou plusieurs pièces dans le but de gagner de l’expérience et de recevoir une rétroaction constructive de la part du juge. 

    Le vendredi après-midi, les organisateurs prendront un arrangement avec le juge pour que les jeunes qui participent au volet compétitif puissent recevoir un cours de perfectionnement avec lui. Ensuite, les jeunes de chaque groupe d’âge devront exécuter le même morceau et seront classés d’après leur performance. 

    Le comité organisateur remarque une baisse en ce qui a trait au nombre de participants, compa-rativement aux éditions du passé. De plus, à cause de la pandémie, la moitié de l’année a été en virtuel. L’équipe organisatrice a aussi attendu un peu plus tard que d’habitude pour faire la promotion, ce qui pourrait avoir eu une incidence sur le nombre de participants. 

    En outre, un partenariat avec les villes de Hornepayne et Constance Lake permet aux jeunes de ces communautés de participer au Festival HOREM. 

    La population est invitée à venir assister au festival. L’entrée est gratuite en tout temps, sauf le vendredi soir, lors du concert offert par le juge invité. La première partie est assurée par les jeunes du festival. 

    Autres Articles