15 août 2022

    Le député de Timmins hérite des mines

    Le premier ministre de l’Ontario, Doug Ford, commence un deuxième mandat avec la présentation de son nouveau conseil des ministres. L’ex-maire de Timmins, George Pirie obtient le ministère des Mines, et Caroline Mulroney conserve les dossiers francophones. 

    Trente députés progressistes- conservateurs ont obtenu un ou des ministères. Les postes les plus importants du cabinet, avec le premier ministre, sont le vice- premier ministre, les finances et la santé. 

    L’ancienne solliciteure générale de la province, Sylvia Jones, est le nouveau bras droit de Ford en plus d’assumer les responsabilités du ministère de la Santé. Mme Jones prend le ministère de la Santé à la suite du départ de Christine Elliott qui n’a pas sollicité de nouveau mandat. 

    Pour la région et le Nord de l’Ontario, trois ministères sont très importants. Le premier est certainement celui des Richesses naturelles et des Forêts qui sera piloté par le nouveau venu, Graydon Smith, l’ex-maire de Bracebridge. Son prédécesseur, Greg Rickford, a été muté au Développement du Nord et aux Affaires autochtones. L’ex-maire de Timmins, George Pirie, a obtenu le portefeuille des Mines. 

    Pour les autres, la plupart des ministres du cabinet conservent le même poste qu’avant le récent scrutin. Entre autres, Stephen Lecce garde l’Éducation, Peter Bethlenfalvy demeure ministre des Finances, et Prabmeet Sarkaria reste au Conseil du Trésor. 

    À noter que le neveu de Doug Ford, Michael Ford, a été nommé ministre des Affaires civiques et du Multiculturalisme. 

    Le nouveau conseil des ministres compte sept femmes. C’est deux de moins qu’à la dissolution du Parlement en mai dernier.

    Autres Articles