14 août 2022

    L’Aïd al-Adha, la fête la plus importante des musulmans à Hearst

    Depuis quelques mois, les membres de la communauté musulmane à Hearst peuvent se réunir dans un endroit pour faire leurs prières et pour célébrer les fêtes importantes. Le journal Le Nord s’est rendu sur place samedi matin lors de la célébration de l’Aïd al-Adha. 

    C’est dans une chambre de l’Hôtel/Motel Travel Inn situé sur la rue George que les membres de la communauté se réunissent et font leurs prières. À Hearst, 51 personnes ont l’Islam comme religion, et ceux-ci recherchaient un local depuis un bon moment. Ayant de la difficulté à trouver l’endroit idéal, à un prix satisfaisant, ils étaient contents de la proposition du propriétaire du Travel Inn, qui lui aussi est musulman. Il leur offrait l’accès à une chambre pour dépourvu de son mobilier, laissant de la place au sol pour faire les prières. Samedi dernier, lors de la fête, plusieurs membres y étaient et après la prière ils ont partagé des pensées, chacun leur tour. Ensuite, ils ont pris un repas ensemble. Les mets qui composaient un petit-déjeuner typique de leur pays étaient préparés par une amie d’origine sénégalaise. 

    Les prières se font en arabe et les gens échangent entre eux en wolof puisque c’est leur langue maternelle. Toutefois, si jamais il y a plus de gens qui s’expriment en français qu’en wolof, les membres sauraient s’adapter puisqu’ils sont bilingues et même parfois trilingues. Les hommes rencontrés ne parlent pas vraiment l’arabe, mais savent le lire et comprennent la signification des mots dans les cérémonies et les prières. Il y a aussi un code vestimentaire à respecter pour ceux qui fréquentent l’endroit . Leurs habits ont été achetés au Sénégal et ont été confectionnés par des couturiers locaux. Ils doivent toujours porter des habits propres pour prier, ce qui rend l’occasion très formelle. 

    Tout le monde est bienvenu à la salle de prière. Ce n’est pas une grande mosquée comme dans les centres urbains, mais l’endroit permet quand même aux fidèles de se rassembler et de pratiquer les rites de l’islam. 

    Autres Articles