2 Décembre 2022

    La Virée Broue & Chew de retour pour une deuxième année

    Noé Cloutier – IJL – Réseau.Presse – Le Régional

    « Cette année, on ajoute un passeport à la carte de nos trajets. Les gens vont pouvoir étamper leurs cartes et après dix visites, être éligibles à des tirages pour gagner des rabais de 25 et 50 dollars dans les commerces participants [du 15 juin au 20 octobre 2022] », explique Annie Grenier, agente de projets en développement économique pour les Comtés unis de Prescott-Russell (CUPR).

    L’année dernière, pour son lancement, la carte avait été imprimée en 5 000 copies qui se sont envolées rapidement. Pour répondre à la demande, en plus d’ajouter le passeport de rabais, cette année, c’est 10 000 copies qui seront rendues disponibles un peu partout dans la région dès juin. Plusieurs commerces s’ajouteront aussi aux trajets, une expansion qui les fera passer de 13 à 17.

    Autocueillette

    Parmi les nouveaux venus, plusieurs sont dans le secteur de l’autocueillette de fruits et de légumes. Dans cette catégorie, il y a les Jardins Lamoureux Gardens, la Ferme de l’Artisan Farm, la Ferme Misa Farm, les Vergers Villeneuve and Blueberry Farm (se retrouvant aussi dans le trajet les Brasseurs), ainsi que les Fruits du Poirier (aussi dans la Gourmande).

    La Gourmande et les Brasseurs

    En plus du nouveau volet d’autocueillette, les deux trajets originaux seront de retour, soit ceux de la Gourmande et des Brasseurs.

    Pour ce qui est de la Gourmande, les huit destinations culinaires de la Virée sont le Garden Path Homemade Soap, le Vankleek Hill Vineyard (aussi dans les Brasseurs), les Fruits du Poirier (offrant aussi de l’autocueillette), la Beau’s Brewing Company (aussi dans les Brasseurs), le Sarah Cole Cider (aussi dans les Brasseurs), le Vankleek Hill Farmer’s Market, la Broken Kettle Bakery et l’Aventure Ferme Ouimet Farms Adventure.

    Du côté des Brasseurs, en plus des quatre commerces inclus dans les deux autres sections, les cinq restants sont la Microbrasserie Cassel Brewery, la Brasserie Étienne Brûlé, la Brasserie Tuque de Broue, la Broken Stick Brewing Company, ainsi que la Brauwerk Hoffman de Rockland.

    Tout cela, en plus de près d’une dizaine de commerces locaux, n’étant pas inclus dans les trajets, mais collaborant avec la Virée qui, comme son organisatrice le rappelle, n’est pas que disponible lors de la saison estivale.

    « [En dehors des commerces d’autocueillette], même si nos tirages se font de juin à octobre, la plupart restent ouverts au public à longueur d’année », indique cette fois Geneviève Bougie, chargée de projet pour les CUPR.

    Un peu de positif dans la pandémie

    Lancée l’année dernière, la construction du projet de Virée Broue & Chew avait débuté il y a trois ans. De son budget d’environ 65 000$, la moitié avait été issue d’une subvention du ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires rurales de l’Ontario.

    Un autre élément qui a aidé la Virée, bien qu’imprévu, est que le tourisme local et provincial est l’une des rares industries ayant parfois été « aidé » par la pandémie. Dans la foulée des mesures sanitaires déconseillant de quitter le pays, le gouvernement ontarien a même mis en place un crédit d’impôt pour encourager les familles ontariennes à rester dans la province pour leurs vacances. Un incitatif financier venant ainsi encourager le commerce local.

    « C’est encore mieux pour les commerçants quand il s’agit de touristes locaux puisqu’ils sont plus susceptibles de revenir régulièrement, de s’ajouter à la clientèle et donc de créer un engouement », conclut Geneviève Bougie, en notant que même si c’est « chez nous », il y a parfois beaucoup à découvrir dans sa propre région.

    Bref, le public souhaitant en apprendre davantage sur sa région peut se rendre sur le site web des CUPR, soit au fr.prescott-russell.on.ca, où il y a un onglet « Découvrir », menant justement à un onglet « Virée Broue & Chew ». Pour être encore plus à jour, les activités de la Virée et donc de ses commerces seront aussi publiées fréquemment sur la page Facebook Tourisme Prescott-Russell Tourism.

    Photo principale : Noé Cloutier

    Autres Articles