2 octobre 2022

    La COVID-19 prend du terrain et cause la fermeture d’établissements

    Le virus de la COVID-19 et ses variants se propagent rapidement et infectent plusieurs personnes. Les directions des centres hospitaliers et foyers de longue durée de la région comme dans le reste de la province n’ont d’autre choix que fermer les portes aux visiteurs. 

    Le Foyer des Pionniers de Hearst a été dans l’obligation de placer l’établissement en éclosion mardi dernier. Lors de cette période, quatre visiteurs essentiels désignés par résident sont permis au Foyer, un à la fois. 

    C’est la même chose pour ce qui est du 2e étage de l’Hôpital Notre-Dame de Hearst. Toutes les visites non essentielles sont suspendues jusqu’à nouvel ordre. Des exceptions sont accordées pour les patients très malades ou en fin de vie. Deux membres de la famille immédiate sont autorisés. 

    Ailleurs en région, le foyer de soins de longue durée North Centennial Manor, à Kapuskasing, est en éclosion depuis le 30 juin dernier. L’hôpital Bingham Memorial de Matheson a été placé en éclosion le 12 aout. 

    En date du 10 aout, les statistiques du territoire du Bureau de santé Porcupine démontrent que 88,7 % de la population âgée de cinq ans et plus ont reçu la première dose, 83,9 % des citoyens de cinq ans et plus sont doublement vaccinés et 51,5 % des personnes de douze ans et plus ont obtenu trois doses. 

    Depuis mars 2020, la région contrôlée par le Bureau de santé Porcupine a comptabilisé 7958 personnes infectées, dont 4787 seulement en 2022. Le nombre de décès est à 71, mais 40 en 2022. Sur 171 246 tests effectués, 15,2 % étaient positifs. 

    Les statistiques peuvent avoir changé à la sortie du journal puisque le Bureau de santé Porcupine n’a pas accès en temps réel au nombre d’admissions dans les hôpitaux. Quant au nombre de personnes affectées par le virus, depuis janvier 2022 des changements ont été apportés par le gouvernement en ce qui concerne l’admissibilité aux tests et la façon de gérer les cas et les contacts. 

    En Ontario 

    Sur les 1 406 580 cas de COVID-19 répertoriés en province, on compte 13 872 décès. 

    Autres Articles