26 novembre 2022

    Intervention chirurgicale : Quels sont les impacts du tabagisme sur la guérison ?

    Quels sont les impacts du tabagisme sur la guérison ?

    Vous devrez prochainement subir une opération et vous avez reçu la consigne de ne pas fumer pendant plusieurs jours ou semaines avant l’intervention ? Il faut savoir que l’objectif de ce sevrage est d’optimiser vos chances de guérison.

    Substances toxiques

    En effet, les plaies chirurgicales des fumeurs guérissent moins bien. Selon Québec sans tabac, les substances toxiques se retrouvant dans la fumée de cigarette affectent notamment la cicatrisation, la réparation des os et la capacité de combattre les infections.

    D’entrée de jeu, la nicotine réduit la circulation sanguine ainsi que le nombre d’éléments nutritifs dans le sang, lesquels sont primordiaux pour assurer la cicatrisation. Elle entrave également la production de collagène, un élément indispensable à la reconstruction de la peau. Le monoxyde de carbone, pour sa part, diminue la quantité d’oxygène se rendant aux organes et nuit à la circulation sanguine, ce qui compromet le processus de cicatrisation des plaies. Enfin, le cyanure d’hydrogène trouble lui aussi le transport de l’oxygène.

    De plus, le tabac a un impact négatif sur le transport des globules blancs, qui contribuent à combattre les infections et les maladies. Ainsi, les fumeurs ont un système immunitaire plus faible que les non-fumeurs, ce qui augmente leurs risques de développer une in­fection après une intervention chirurgicale.

    En résumé, cesser de fumer ne peut que vous aider à vous remettre d’une opération. Pour obtenir du soutien et faire le plein de conseils avisés, n’hésitez pas à consulter votre médecin, votre pharmacien ou des ressources en ligne.

    Autres Articles