7 octobre 2022

    Hearst en bref : travaux routiers, FedNord et route 11

    Marchildon et Gaspésie

    La Municipalité a donné une allocation budgétaire supplémentaire de 34 246 $ plus TVH pour les travaux de réfection des chemins Marchildon et Gaspésie. Roger Sigouin, maire de Hearst, explique qu’il y a une baisseur sur le chemin Marchildon, environ à mi-distance entre le chemin Jolin et le chemin du lac Johnson, ayant été causé par un dérangement de la terre lors de sa construction originale.

    « On essaie de corriger ça et ça coute un peu plus cher qu’on s’attendait », dit M. Sigouin. Dans le secteur du chemin Gaspésie, la Ville veut développer un parc industriel.

    « En ayant des entrepreneurs qui veulent s’installer dans le coin, c’est certain qu’on va être capable d’améliorer la route avec des octrois pour lesquels on va qualifier », indique le maire. « Pour le moment, on va avec le budget. »

    À ce jour, la Ville a eu quelques pourparlers avec des entrepreneurs intéressés.

    Aéroport municipal

    La Ville de Hearst a conclu une entente de financement d’un montant de 140 325 $ avec FedNord dans le cadre de l’Initiative de transport aérien régional (ITAR), un programme qui permet d’aider les écosystèmes régionaux de transport aérien touchés par les impacts économiques de la pandémie de la COVID-19.

    M. Sigouin mentionne qu’un tel financement aidera la Municipalité à couvrir des dépenses d’exploitation et à effectuer des réparations à l’aéroport municipal René-Fontaine, notamment sur la piste. Il ajoute que la Ville veut continuer de faire la promotion de l’aéroport le plus possible et s’assurer que ce dernier est autosuffisant.

    Dangers routiers

    La Municipalité a récemment discuté avec la Commission des services de police de Hearst au sujet des dangers de la route 11 liés à la conduite des véhicules lourds. Elle a l’intention de soutenir davantage Guy Bourgouin, député provincial pour la circonscription de Mushkegowuk-Baie James dans son intérêt de rendre la route 11 plus sécuritaire. Le maire a ajouté que la police « surveille de près » la situation.

    Sans-abrisme à Hearst

    En ce moment, le Conseil d’administration des services sociaux du district de Cochrane, le comité de mobilisation et la police s’impliquent afin de répondre aux besoins des itinérants de la région de Hearst. Le maire a soulevé l’idée de créer un centre pour sans-abris. Il dit qu’il serait facile de trouver un lieu pour les itinérants. Mais, M. Sigouin fait observer qu’une telle initiative requiert une surveillance de jour et de nuit en plus d’une séparation des hommes et des femmes à l’intérieur.

    Rencontre du DÉ

    À cause d’un manque de personnes pouvant participer à la rencontre prévue en début décembre, la séance publique portant sur le besoin de médecins dans la région de Hearst, guidée par le Service de développement économique (DÉ) de Hearst, a été remise au 11 janvier 2022. En repoussant la date, la Ville espère que tout le monde sera à la table le mois prochain pour discuter de la situation.

     Ontario Northland

    À la fin novembre, M. Sigouin et d’autres maires des municipalités de la route 11, dont Dave Plourde de la Ville de Kapuskasing et Denis Clément de la Ville de Cochrane, ont effectué un trajet d’essai du train de passagers d’Ontario Northland de North Bay à Toronto dans le but de pousser le gouvernement de l’Ontario à desservir plus de communautés du Nord-Est de l’Ontario. Durant le déplacement, M. Sigouin a eu l’occasion d’échanger avec ces maires ainsi que les députés à bord.

    La province de l’Ontario avait annoncé au début du mois de novembre que le terminus du train de passagers de la région sera établi à Timmins.

    Autres Articles