24 septembre 2022

    Fin du passeport vaccinal obligatoire le 1er mars 

    Le gouvernement Ford envisage d’éliminer le passeport vaccinal dès le 1er mars, suite à une révision des indicateurs de santé publique et du système de santé. Cette décision sera définitive si les tendances liées à la COVID-19 s’améliorent à cette date. 

    La capacité des établissements comme les bars, les restaurants et les gyms est levée en date du 17 février. La province prévoit faire pareillement pour tous les autres établissements, notamment les lieux sportifs, les salles de spectacle et les cinémas, à compter du 1er mars, au lieu du 14 mars. 

    Qui plus est, en début mars, les entreprises et autres établissements seront en mesure d’exiger une preuve vaccinale pour y entrer, à leur propre discrétion. 

    Le premier ministre a pris la décision d’accélérer le plan de déconfinement après avoir noté les recommandations en matière de santé publique du Dr Kieran Moore, médecin hygiéniste en chef de l’Ontario. 

    « Notre système de santé est dans une bien meilleure position maintenant », affirme le Dr Moore. 

    En date du 14 février, il y avait 353 cas de COVID-19 dans les unités de soins intensifs en Ontario, dont huit dans la région du Bureau de santé Porcupine (BSP), ce qui représente le nombre le plus bas signalé au cours des 30 derniers jours. 

    M. Ford soutient que le plan de déconfinement a été rédigé bien avant les manifestations contre les mesures sanitaires à l’échelle de la province. Il dit s’être appuyé sur des indicateurs tels que la baisse des hospitalisations, le taux de positivité des tests de dépistage ainsi que les tendances de main-d’oeuvre stabilisées dans les établissements de soins de santé. 

    « Nous allons dans cette direction, parce que c’est sécuritaire de le faire », assure le premier ministre. « L’annonce d’aujourd’hui n’est pas à cause de ce qui se passe à Windsor ou à Ottawa. » 

    Le gouvernement Ford n’a pas précisé le moment où le port du masque sera levé. Le calendrier pour la levée de cette mesure sera publié à une date ultérieure. « Nous devrons garder le port du masque en place un peu plus longtemps », dit M. Ford. 

    Si nécessaire, les bureaux de santé publique seront en mesure d’implémenter des mesures locales et régionales pour gérer la COVID-19. 

    Dès le 17 février 

    La province déclare que la limite pour les rassemblements intérieurs augmente à 50 personnes à partir de jeudi. Pour les établissements sportifs, salles de spectacle et théâtres, le cap sera fixé à 50 % de capacité avant de passer à la prochaine étape du déconfinement. En outre, la limite de capacité est de 25 % dans les établissements à risque élevé, dont les boites de nuit. 

    Pour ce qui est des rassemblements religieux (mariages, services funéraires, etc.), le nombre de personnes permises à l’intérieur varie selon l’habileté des membres de maintenir une distanciation physique de deux mètres. 

    Photo : Dado Ruvic, Reuters

    Autres Articles