23 mai 2022

    Festival HOREM : une soirée de piano et de sourires

    Les amants de la musique classique furent gâtés, vendredi en soirée. Les gagnants de chacune des catégories du Festival HOREM ont joué un morceau au piano le 29 avril lors du récital de piano clôturant l’évènement s’étant déroulé jeudi et vendredi dernier. 

    En guise de récompense, une coupe a été remise à chacun des sept gagnants par un membre de la communauté, à la suite de leur prestation. 

    De plus, deux des participants en sont sortis avec au moins une bourse en main. Raphaël Savoie de l’École secondaire catholique de Hearst a remporté la bourse Jeff Lahde d’une valeur de 100 $ lors d’un tirage au sort parmi les musiciens dans le volet non- compétif , ainsi qu’une bourse de 100 $ de la Légion royale canadienne, et la bourse de 200 $ des Soeurs de l’Assomption qui récompense un élève dans le volet compétitif des grades 8, 9 et 10. Quant à Trayvon Wabano-Wesley, étudiant à l’école Mamawmatawa Holistic Education Centre de la Première Nation de Constance Lake, il a reçu la bourse Geneviève Brisson au montant de 200 $, pour son implication communautaire. 

    Des pianistes de tous les âges ont eu la chance de montrer leurs talents de musicien aux gens en salle. Certains ont joué un morceau, d’autres deux. Il y a eu également une performance de chant et de ukulélé présentée par Cathy Gagnon, qui était participante dans la catégorie adulte. 

    En deuxième partie, Derek Oger, juge invité du festival et directeur général de Conservatory Canada, a interprété des oeuvres au piano, de divers compositeurs. D’un style calme et méditatif, les morceaux étaient joués par le pianiste avec douceur et attention. Ils devenaient de plus en plus complexes au fil de la performance afin de créer un élan musical subtil. 

    Le récital a eu lieu en présentiel le 29 avril de 19 h à 21 h à la Place des Arts de Hearst, suivant deux jours de prestations des différents volets du festival. 

    Autres Articles