23 mai 2022

    Fermeture temporaire de la Garderie Bouts de chou

    Des parents ayant recours au service de la garderie de Hearst ont dû s’accoutumer autrement cette semaine. La Garderie Bouts de chou est fermée temporairement depuis le début de la semaine, à cause d’un manque de personnel pour la garder ouverte. 

    Avec les nouveaux règlements d’isolation liés à la COVID-19, un nombre élevé d’employés ayant constaté des symptômes du virus ne peuvent pas travailler à l’heure actuelle. « Il ne reste plus grand monde de disponible », fait savoir Brigitte Bouffard, superviseure de la garderie. 

    Elle prévoit un retour de la majorité du personnel au travail lundi. Cependant, si une personne dans la bulle d’un employé présente également des symptômes au cours de la période d’auto-isolement, il pourrait y avoir un allongement de certaines quarantaines. 

    Le 31 décembre 2021, la province de l’Ontario a mis à jour ses directives sur l’isolement. Les personnes vaccinées doivent s’isoler pendant cinq jours à la suite de l’apparition des symptômes liés au virus. Pour les personnes non vaccinées, partiellement vaccinées ou immunodéprimées, la période est de 10 jours. 

    Et c’est sans compter le fait que la garderie n’a plus accès aux tests PCR et aux résultats disponibles quelques jours après le dépistage, obligeant le recours à l’auto-isolement. 

    Cinquième vague 

    L’équipe de la garderie tente d’accueillir le plus d’enfants possible depuis le début du mois de janvier. 

    Mme Bouffard dit que plusieurs membres du personnel se donnent à fond pour maintenir le service de garde. 

    « Moi, ça fait une semaine que je suis la cuisinière, la superviseure, la femme de ménage et ça finit plus », raconte-t-elle. 

    Avant le début de la cinquième vague de la COVID-19, la Garderie Bouts de chou a été en mesure d’ouvrir deux groupes d’enfants supplémentaires. 

    Or, la donne a changé dernièrement. « Ça allait super bien, mais avec toutes ces nouvelles restrictions-là […] ça met beaucoup de bâtons dans les roues », explique la superviseure. 

    Photo de la Garderie Bouts de chou sur la page Web de la Ville de Hearst

    Autres Articles