15 août 2022

    Explorer de nouveaux horizons professionnels

    Depuis quelques années, le marketing de réseaux permet à des gens de partout de se rencontrer virtuellement, et ce, en vendant divers produits et services sur les réseaux sociaux ou des pages Web. De nos jours, nous pouvons nous procurer à peu près n’importe quoi juste en un clic. 

    Pharmacienne de métier depuis 2015, Émilie Mignault a toujours vécu à Hearst et après avoir fait ses études à l’Université de Montréal en pharmacie elle revient s’établir dans sa ville natale. En couple depuis longtemps avec un homme de la place, ensemble ils fondent une petite famille et travaillent tous les deux à Hearst. Mme Mignault exerçait sa profession à la Pharmacie Novena jusqu’à tout récemment. « Le marketing de réseaux m’a comme ouvert les portes sur l’entrepreneuriat en ligne. J’ai essayé des choses et j’ai vu ce que j’aime et ce que j’aime moins. Je peux aussi travailler à temps partiel même si j’ai une carrière. Le fait de rencontrer des gens et découvrir de nouvelles choses m’a permis de réaliser que c’est correct d’aimer faire plus que ce que j’aime faire », dit-elle. 

    Émilie a donc choisi d’oeuvrer, à partir de chez elle, en tant que pharmacienne dans un réseau nommé North West Pharmacy Solutions. Cette compagnie s’occupe de fournir les services de pharmaciens à distance pour les hôpitaux qui ne sont pas en mesure d’en recruter dans leur établissement. « C’est certain que le travail est différent que si j’étais sur place, mais je peux quand même faire le travail cli-nique, vérifier les prescriptions des patients et communiquer avec les infirmières et les médecins au besoin. Je travaille présentement pour l’hôpital de Hawkesbury, à Peterborough et à Edmundston au Nouveau-Brunswick », a-t-elle expliqué. De plus, il est possible de s’exprimer en français dans deux de ces trois établissements. Il s’agit d’un élément que les hôpitaux apprécient beaucoup. 

    Depuis qu’elle travaille à partir de la maison, Émilie peut suivre une formation pour devenir coach de vie en ligne. Pour résumer cette formation, c’est de pouvoir aider les gens avec leur état d’esprit, c’est de la pensée positive, mais dans le sens d’aller chercher à l’intérieur de soi-même ce que nous voulons vraiment. « J’aimerais pouvoir aider une personne à trouver ce qu’elle veut faire et où elle désire se rendre avec son objectif, et briser les pensées limitantes qui l’empêchaient d’avancer », dit-elle. Tout son apprentissage se fait en ligne et ce n’est pas de l’école traditionnelle. Émilie souhaite accompagner des femmes de partout, qui sont autour de la trentaine et francophones. Peut-être que son groupe évoluera avec le temps vers le marché anglophone. 

    Émilie Mignault espère que son entreprise sera aussi prospère qu’elle l’imagine et un jour, même, écrire un livre ! À suivre… 

    Autres Articles