2 octobre 2022

    Élections municipales : Roger Sigouin sollicitera un sixième mandat

    Le maire de Hearst, Roger Sigouin, a tellement la passion pour la politique et la Ville de Hearst qu’il sollicitera la population afin d’obtenir un sixième mandat consécutif à titre de premier magistrat. Les problèmes de santé l’ayant poussé jusqu’à l’hospitalisation n’ont pas eu raison du politicien qui compte 31 années d’expérience au sein du conseil municipal. 

    Le 8 aout dernier, le nom de Roger Sigouin est apparu sur la liste officielle des candidats à la course à la mairie sur le site Web de la Ville. Après avoir discuté avec les membres actuellement au conseil municipal, il a jugé que le temps de la retraite de la politique n’était pas encore arrivé. « J’ai encore quelque chose dans le sang. Il y a des projets que je veux terminer avant de partir », indique-t-il. « Est-ce que ça va être pour un, deux, trois ou quatre ans, la passion est encore là et j’aime les gens. Mais je veux faire un dernier mandat. » 

    En entrevue réalisée lors du 100e anniversaire de la Ville de Hearst, le maire a semblé emballé à l’idée de rester pour un autre mandat puisqu’il compte sur une nouvelle équipe qu’il qualifie de jeune et dynamique à l’Hôtel de Ville. 

    Les électeurs de Hearst seront donc invités à la boite de scrutin pour élire un nouveau maire puisqu’Edward Williamson a également des visées sur le poste. 

    En 2018, le maire qui compte maintenant 20 ans d’expérience avait facilement battu son adversaire feu Yval Lagacé avec près de 84 % des voix. 

    Né à Opasatika, Roger Sigouin est arrivé à Hearst en 1976 et a été élu la première fois en 1991 à titre de conseiller. En 2002, le maire de l’époque, Jean-Marie Blier, remet sa démission et c’est alors que M. Sigouin est choisi par ses pairs pour guider le conseil jusqu’à la prochaine élection. Il a remporté sa première élection comme maire en 2003. 

    Les personnes intéressées à faire partie de la course ont jusqu’au vendredi 19 aout à 14 h pour s’inscrire. Une somme de 200 $ est demandée au moment de la remise du formulaire de candidature comme maire, et c’est 100 $ pour les aspirants conseillers. 

    Autres Articles