2 octobre 2022

    Élections municipales : Mattice-Val Côté peine à attirer des candidats

    Seulement trois personnes ont démontré un intérêt pour la politique à Mattice-Val Côté. Marc Dupuis sollicite un deuxième mandat comme maire et deux autres personnes se sont inscrites pour l’obtention de l’un des quatre sièges de conseillers. 

    Les deux dernières années n’ont pas été de tout repos pour les élus de cette communauté de 900 âmes. Les finances ont été lourdement affectées par la fermeture des bâtiments de TransCanada Pipeline. Cette situation refroidira peut-être l’enthousiasme de nouveaux politiciens. 

    Steve Brousseau est le seul conseiller à avoir postulé pour participer à la campagne électorale. L’ambulancier de profession tentera de se faire élire pour une deuxième fois. 

    Daniel Grenier, Richard Lemay et Joyce Malenfant n’ont pas encore fait connaitre leur décision. 

    Richard Lemay est actuellement le doyen du conseil municipal. Il a été élu la première fois en 2010. Reste à savoir si le préposé à l’entretien sollicitera un quatrième mandat. Quant à Daniel Grenier, il a été nommé la première fois en 2012 alors qu’il remplaçait une personne démissionnaire. M. Grenier a ensuite été élu par acclamation en 2014. 

    La seule femme au conseil, Joyce Malenfant, est à effectuer son deuxième mandat, elle qui a été élue par acclamation en 2014. Pour le moment, rien n’indique si elle envisage un retour. 

    Réginald Manning est la deuxième personne à avoir inscrit son nom pour apparaitre sur le bulletin de vote. 

    La population devra attendre vendredi pour savoir s’il y aura des élections à Mattice-Val Côté. Lors des campagnes électorales municipales, il y a souvent des mises en candidature surprise de dernière minute.

    Autres Articles