7 octobre 2022

    Déconfinement: l’Ontario met un frein sur l’augmentation des limites de capacité

    Initiative de journalisme local — Le Droit

    La hausse des cas de COVID-19 force l’Ontario à mettre sur pause la prochaine étape de son déconfinement, y compris les limites de capacité, qui devaient être levées le 15 novembre pour les réceptions de mariage où l’on peut danser, les boîtes de nuit et les club de strip-tease.

    « Ce virus ne s’en va nulle part, il n’y a pas de moyen d’y échapper. Si vous n’êtes pas vacciné, vous courrez le risque de contracter des effets graves de la COVID-19 », a prévenu le médecin hygiéniste en chef de l’Ontario, le Dr Kieran Moore, lors de sa conférence de presse hebdomadaire, mercredi.

    La province et le Dr Moore continueront de surveiller les données au cours du prochain mois pour déterminer un moment plus sécuritaire pour lever les limites de capacité.

    La quatrième vague de retour en Ontario?

    La quatrième vague de la COVID-19 s’était apaisée au cours des deux derniers mois en Ontario, mais on constate un retour de la hausse des cas depuis une semaine.

    Le graphique ci-dessous démontre bien l’état de la situation en province.

    Les autorités sanitaires de l’Ontario affirment que la province est en mesure d’affronter une potentielle hausse des hospitalisations liées à la COVID-19, mais demandent à la population de faire preuve de prudence.

    Mercredi, la santé publique a fait état de 454 nouvelles infections au coronavirus. Parmi les personnes ayant reçu un diagnostic positif à leur test de dépistage de la COVID-19 au cours des dernières 24 heures, 249 ne sont pas pleinement vaccinées ou ont un statut vaccinal inconnu des autorités sanitaires.

    En tout, l’Ontario a recensé près de 605 000 cas de COVID-19 depuis le début de la pandémie. On compte parmi ces infections près de 22 000 cas cumulatifs confirmés du variant Delta.

    Décès et hospitalisations

    La province déplore neuf nouvelles victimes du virus. Depuis l’arrivée de cette maladie contagieuse sur le territoire ontarien, elle a causé la mort de 9912 personnes.

    Mardi, 243 personnes atteintes de la COVID-19 étaient à l’hôpital, et 182 ne sont pas pleinement vaccinées ou ont un statut vaccinal inconnu des autorités sanitaires. La même journée, 136 personnes atteintes d’une maladie grave étaient en unité de soins intensifs. Parmi ces patients, 120 ne sont pas pleinement vaccinés ou ont un statut de vaccination non identifié.

    En Ontario, plus de 22,6 millions de doses des vaccins contre la COVID-19 ont été administrées jusqu’à présent, dont 15 257, mardi.

    À travers la province, plus de 85% des personnes admissibles sont pleinement vaccinées.

    On compte toujours 22,3% de la population totale n’ayant encore reçu aucune de ces doses.

    Autres Articles