29 juin 2022

    COVID-19: hausse des hospitalisations et baisse des nouveaux cas en Ontario 

    ÉMILIE PELLETIER 

    Initiative de journalisme local — Le Droit 

    Le nombre de nouveaux cas de COVID-19 rapporté par la santé publique de l’Ontario est de retour sous la barre des 10 000, lundi, pour la première fois depuis près de deux semaines. Le nombre d’hospitalisations poursuit toutefois sa croissance. 

    Le bilan épidémiologique de la santé publique ontarienne fait état, lundi, de 9706 nouvelles infections au coronavirus. 

    C’est la première fois depuis le 28 décembre que le nombre d’infections quotidiennes rapportées est sous la barre des 10 000. 

    Toutefois, les données sont toujours sous-estimées: le dépistage provincial n’est effectué qu’auprès des communautés vulnérables et des travailleurs de la santé. Le grand public n’y a pas droit actuellement.  

    Dépistage 

    Ainsi, 40 692 tests de dépistage ont été effectués en Ontario, dimanche, et plus de 95 000 sont toujours en cours d’analyse.  

    Le taux de positivité se situe officiellement à 26,7 % en province.  

    On observe en Ontario une augmentation constante du nombre de personnes atteintes de la COVID-19 à l’hôpital. 

    Lundi, la santé publique a rapporté 2467 hospitalisations, ce qui représente une hausse de 48 patients, comparativement à la veille.  

    Pourtant, seulement 10 % des hôpitaux ontariens rapportent leurs données d’occupation des lits à la province lors des fins de semaine.  

    On compte actuellement 438 patients aux soins intensifs en raison d’une maladie grave causée par la COVID-19 et 234 patients qui ont besoin d’un respirateur pour rester en vie. 

    Vaccination 

    En Ontario, plus de 28,5 millions de doses des vaccins contre la COVID-19 ont été administrées jusqu’à présent, dont 93 741, dimanche.  

    Parmi les Ontariens admissibles, soit ceux âgés de cinq ans ou plus, 87,7 % ont reçu une première dose, et 81,9 % en ont reçu deux. 

    On compte plus de 4,7 millions d’Ontariens ayant reçu leur troisième dose.

    Autres Articles