2 octobre 2022

    Conseils pour choisir et utiliser un appareil de chauffage d’appoint

    En hiver, bon nombre d’incendies résidentiels sont dus à une mauvaise utilisation des appareils de chauffage d’appoint. Voici donc quel­ques conseils pour vous aider à bien choisir votre appareil et à l’utiliser en toute sécurité.

    Foyer ou poêle à bois

    Un foyer ou un poêle à bois procurent une ambiance chaleureuse. Cependant, ils nécessitent un entretien régulier. Par exemple, la cheminée doit être ramonée au moins une fois par année ou lorsque l’accumulation de créosote atteint environ 3 mm d’épaisseur sur les parois du foyer. Pour votre sécurité, placez les cendres dans un récipient métallique à fond surélevé et entreposez-les à l’extérieur, loin des matériaux inflammables.

    Poêle au gaz

    Le poêle au gaz naturel est parfait en cas de panne de courant et peut chauffer une surface habitable pouvant atteindre 185 m2. Par ailleurs, vous n’avez pas à vous soucier de fendre et de transporter du bois. Cependant, il est chaud au toucher et constitue donc un danger pour les enfants et les animaux domestiques. Misez sur un appareil approuvé par l’Association canadienne du gaz (ACG), et faites appel à un professionnel certifié pour effectuer les raccords.

    Poêle à granules de bois

    Le poêle à granules de bois brûle des granulés spécialement conçus à cet effet plutôt que des bûches. Ce type d’appareil de chauffage ne nécessite pas de cheminée, mais requiert l’installation d’une sortie pour évacuer la fumée à l’extérieur ainsi qu’un entretien régulier.

    Chaufferette

    La chaufferette électrique est l’appareil de chauffage d’appoint le plus sûr. Elle est portative et efficace, mais ne fonctionne évidemment pas en cas de panne de courant. Pour prévenir les incendies, placez-la à au moins un mètre des matériaux inflammables, tels que les meubles et les rideaux, et ne la branchez jamais à une rallonge.

    Enfin, puisque les poêles à combustible produisent du monoxyde de carbone, assurez-vous d’installer un détecteur de CO2, le cas échéant. Pour en savoir plus et faire le meilleur choix selon vos besoins, consultez un expert de votre région !

    Autres Articles