26 mai 2022

    Claire Forcier, bénévole aux cliniques de vaccination

    Une passionnée du bénévolat s’est trouvé une autre tâche ! Claire Forcier donne un coup de main régulièrement aux cliniques de vaccination contre la COVID-19 du Bureau de santé Porcupine (BSP). Elle s’implique régulièrement depuis avril 2021, lorsqu’elle a reçu sa première dose. 

    C’est à ce moment qu’un membre du BSP lui a demandé si elle voudrait faire du bénévolat pour eux. « J’ai dit oui tout de suite », affirme Mme Forcier. 

    Elle adore faire partie de l’équipe de bénévoles, expliquant que son temps dans les cliniques de vaccination lui permet de s’impliquer et de rencontrer d’autres personnes. 

    « Au commencement, j’aimais beaucoup, beaucoup ça parce que j’avais le droit de voir plein de monde, et c’était légal », déclare la bénévole. Elle aime particulièrement voir les gens aux cliniques, heureux d’y être, certains remerciant le personnel ainsi que les bénévoles sur place qui fournissent le service. 

    Elle constate que la plupart des gens se présentent de plein gré, mais que d’autres y sont par obligation. « La grosse majorité est là parce que ce sont des gens qui veulent recevoir le vaccin pour qu’on puisse se sortir de cette pandémie-là un jour », dit-elle. 

    Lorsqu’elle donne son temps, Mme Forcier et ses collègues bénévoles s’occupent surtout des « tâches du ménage » nécessaires afin de garder le milieu salubre : désinfecter les chaises et les surfaces touchées. Il faut également accueillir les gens et les diriger vers les diverses stations. 

    Mme Forcier confesse que les jours où il n’y a pas assez de bénévoles, il lui arrive de faire le double du travail pour accomplir la tâche. 

    Elle invite les personnes souhaitant suivre son exemple à appeler le BSP directement, afin de faire parvenir leurs informations et joindre l’équipe de bénévoles des cliniques de vaccination. 

    Photo de courtoisie

    Autres Articles